Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
22.09.2011

Conflit tribal. Bamouns et Bamilékés à couteaux tirés 

Des personnes présentées comme originaires de l’ethnie bamiléké et vivant dans l’arrondissement de Foumbot seraient persécutées. Elles ont manifesté pour interpeller le patron de la région.

Les services du gouverneur de la région de l’Ouest à Bafoussam ont été pris d’assaut mercredi dernier, 14 septembre 2011, par une centaine de personnes, venues du village Momo, une localité de l’arrondissement de Foumbot dans le département du Noun. Elles manifestaient pour exprimer leur mécontentement face aux agressions dont elles se disent victimes depuis des semaines. Une situation qui, selon, Germaine Miaffo, enseignante à Bafoussam et originaire de Momo, s’est accentuée le week-end passé avec l’enregistrement de nombreux cas de viols, de vols, d’agressions et de pillages. D’ailleurs, les messages brandis par les manifestants mobilisés devant les services du patron de la région de l’Ouest en disent long sur la nature desdites exactions. C’est ainsi que Denise Magne, la soixantaine entamée, se trouve actuellement internée à l’hôpital protestant de Mbo à Bandjoun.

Samuel Ivaha Diboua, gouverneur de la région de l’Ouest, a tenu une réunion pour résoudre ledit conflit. En clair, il a exigé aux différentes parties de respecter les clauses de la séance de travail tenue le lundi 22 août dernier sous la présidence du préfet du département du Noun. Il est question pour les sept chefferies bamiléké basées sur « la rive gauche du Noun » d’effacer l’épithète d’ « autonomes » dont ils semblent se prévaloir. De même les transactions foncières à titre gratuit ou onéreux sont interdites dans cette partie de l’arrondissement de Foumbot. Il a aussi été interdit aux « groupes armés bamoun » d’y effectuer des descentes. L’installation de nouvelles personnes, notamment les Bamoun chassés de l’arrondissement de Bafoussam IIè (Baleng)sur le site en question, devraient se faire après l’accord d’une commission d’arbitrage placée sous du sous-préfet de l’arrondissement de Foumbot.

Bagarres

Rappelons que le déclenchement des hostilités visant les populations originaires de l’ethnie bamiléké remonte au mois mars 2011. A la suite d’une visite effectuée par le sultan Ibrahim Mbombo Njoya, roi des Bamoun dans la zone, un certain Mefiré Soulé va reprendre le bâton de représentant du monarque de Foumban dans le coin. Sans passer par quatre chemins, celui-ci dénie l’autorité des sept chefs traditionnels de 3e degré bamiléké de la localité. Face à la résistance de ceux-ci, les agressions se multiplient : destructions des plantations et agressions physiques. Les différentes interventions des autorités administratives locales s’avèrent vaines.

La particularité de ces sept chefferies logées à la rive gauche du département du Noun est d’être peuplée depuis au moins 80 ans, par des familles dont les membres sont originaires de l’ethnie bamiléké. Historiquement, certains affirment qu’en guise de récompense à ses alliés Bamiléké l’ayant aidé à repousser une invasion peuhle, un sultan bamoun avait invité les communautés desdits villages à venir occuper la rive gauche du Noun. C’est ainsi que naquirent respectivement la chefferie de Bafoussam II, de Bandjoun II, de Bamougoum II, de Bangou II, de Baméka II, de Batoufam et de Baham II.

Bien que géographiquement implantées dans le Noun, lesdites collectivités dépendent traditionnellement des chefferies souches, situées à la rive ou au-delà de la rive droite du Noun. Et non soumis à l’autorité du sultan comme les autres chefferies du Noun. Tout porte à croire donc que les racines dudit conflit tribal partiraient du non respect d’un pacte conclu avant l’indépendance du Cameroun.


Guy Modeste DZUDIE


REJOIGNEZ NOTRE GROUPE WHATSAPP OFFICIEL MAINTENANT ET RESTEZ INFORME EN TEMPS REEL



 

Source: Le messager | Hits: 14145 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Environnement : les forêts galerie en danger
( | 24.08.2014 | 11927 hits  | 0 R)

  Cemac-Uemoa, l’intégration par la voie maritime
( | 25.06.2014 | 21367 hits  | 1 R)

  « Les jeunes Bamoun ont du talent dans le football »
( | 17.06.2014 | 50754 hits  | 1 R)

  Douala : La BBS, Business School de l’Excellence a présenté ses offres de formation
( | 16.05.2014 | 14681 hits  | 0 R)

  Paix et Développement : Une conférence-débat au programme à Foumban
( | 10.05.2014 | 12051 hits  | 0 R)

  Cameroun-Diaspora: Ces Camerounais et binationaux qui honorent le Cameroun en France
( | 29.04.2014 | 12662 hits  | 0 R)

  Western Union/Ecobank un partenariat innovant pour transférer autrement de l’argent à travers le monde
( | 28.04.2014 | 12113 hits  | 0 R)

  Cameroun/France: Un Camerounais désigné Maire-Adjoint à Bordeaux
( | 22.04.2014 | 11083 hits  | 0 R)

  Une famille décimée par des ignames sauvages à Magba
( | 31.03.2014 | 15726 hits  | 3 R)

  Il s’appelait Jean Daniel Ngou Ngoupayou
( | 26.03.2014 | 11113 hits  | 0 R)

  Le Nguon 2014 se prépare
( | 03.03.2014 | 12694 hits  | 0 R)

  Remise de peines: Mounchipou Seidou se retire à Foumban
( | 03.03.2014 | 12112 hits  | 0 R)

  Grâce présidentielle: Mounchipou Seidou… enfin libéré , Pierre Désiré Engo en sursis
( | 03.03.2014 | 10840 hits  | 0 R)

  Grâce présidentielle: Mounchipou Seidou, troisième personnalité libérée
( | 28.02.2014 | 10825 hits  | 0 R)

  Grâce présidentielle: Le cas Mounchipou fait problème
( | 27.02.2014 | 11209 hits  | 0 R)

  NGUON 2014: Lancement officiel de la 545ème édition par le Sultan Roi des bamoun ce 19.02.2014 à Foumban
( | 25.02.2014 | 13423 hits  | 0 R)

  Discours du Chef de l’Etat à l’occasion de la célébration du Cinquantenaire de la Réunification ce 20.02.2014 à Buéa.
( | 20.02.2014 | 10462 hits  | 0 R)

  L’AEND-NDISHUT entre séminaire et scanner!
( | 20.02.2014 | 12489 hits  | 1 R)

  Ousmanou Kouotou : Un globe-trotter de retour au bercail
( | 17.02.2014 | 13125 hits  | 0 R)

  Les grandes étapes de l`histoire du Cameroun
( | 17.02.2014 | 11771 hits  | 0 R)

  Célébration du Cinquantenaire de la Réunification: Communiqué de la Présidence de la République et Programme
( | 17.02.2014 | 11231 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Marie Thérèse Assiga Ahanda pour l’éternité
( | 17.02.2014 | 11551 hits  | 0 R)

  Cameroun/Management: Ousmanou KOUOTOU imprime sa marque
( | 12.02.2014 | 11860 hits  | 0 R)

  48ème Edition de la Fête de la jeunesse: Message du Chef de l`Etat à la jeunesse camerounaise du 10.02.2014 à 20h (Version française et anglaise)
( | 12.02.2014 | 11891 hits  | 0 R)

  IN MEMORIAM: 1994-2014, 20ème anniversaire du décès de la Princesse Nji NDASSA Justine
( | 06.01.2014 | 12646 hits  | 0 R)

  Njudomdi Idriss, le chef de quartier de Manchoutanchouo « Le jeune Bamoun a besoin d’être encadré »
( | 05.01.2014 | 12321 hits  | 0 R)

  Message du Chef de l’Etat à la Nation à l’occasion de la fin d’année 2013 et du Nouvel An 2014
( | 31.12.2013 | 12968 hits  | 1 R)

  La communauté bamoun de Douala en deuil: le Patriarche Cheick El Hadj Nji Moctar Aboubakar est décédé ce 29.12.2013
( | 29.12.2013 | 14981 hits  | 1 R)

  J&M GROUP, Public Relations Agency basée à Abidjan en Côte d’Ivoire, spécialisée dans les Technologies recherche : 1 ACCOUNT MANAGER pour le Cameroun
( | 24.12.2013 | 11858 hits  | 0 R)

  L’Etat du Cameroun lance un emprunt obligataire par appel public à l’épargne de 50 milliards de F CFA pour le financement des projets de développement
( | 19.12.2013 | 13786 hits  | 1 R)

  Cameroun-Colloque: Le roi Njoya, ce génie
( | 02.12.2013 | 12334 hits  | 0 R)

  Foumbot: Il voulait sacrifier son cadet
( | 26.11.2013 | 12985 hits  | 0 R)

  Du feu au marché central de Foumban
( | 26.11.2013 | 13223 hits  | 1 R)

  La plaquette du Colloque International
( | 23.11.2013 | 13518 hits  | 0 R)

  Colloque International:Place du Roi Njoya dans l’historiographie africaine,... YAOUNDE 27-29 Nov. 2013
( | 18.11.2013 | 13579 hits  | 0 R)

  Douala 1er en deuil : Hommage rendu hier à la conseillère municipale Zénabou Moctar, décédée le 27 Octobre 2013
( | 05.11.2013 | 13050 hits  | 0 R)

  Nécrologie: la Présidente Manshut Zénabou MOCTAR a rendu l´âme!
( | 29.10.2013 | 14898 hits  | 1 R)

  Soirée de l´Ouest Cameroun: Gala et solidarité, organisée par l´ASBAF le 18.10.2013
( | 09.10.2013 | 12987 hits  | 0 R)

  Foumban en ébullition
( | 02.10.2013 | 14150 hits  | 0 R)

  Cameroun: Double scrutin des municipales et des législatives du 30.09.2013.Les jeux sont faits, maintenant les urnes vont parler !
( | 02.10.2013 | 11162 hits  | 0 R)

  Décret Présidentiel: Le salaire du chef (traditionnel) !
( | 17.09.2013 | 12669 hits  | 0 R)

  Nouvelle organisation des Chefferies Traditionnelles
( | 17.09.2013 | 11618 hits  | 0 R)

  NECROLOGIE:
( | 10.09.2013 | 13257 hits  | 0 R)

  Dr Pierre Mbouombouo «Les églises font miroiter de l’espoir»
( | 31.08.2013 | 11186 hits  | 0 R)

  Un Imam assassiné dans son champ
( | 22.08.2013 | 13952 hits  | 1 R)

  Microsoft lance son programme de « Bourses d’études 4Afrika»
( | 21.08.2013 | 12068 hits  | 0 R)

  Le Noun pleure son préfet - Sodea Hamadjida est décédé vendredi soir à Yaoundé des suites de maladie
( | 19.08.2013 | 11599 hits  | 0 R)

  Le ramadan prend fin ce mercredi soir, annonce Dalil Boubakeur
( | 07.08.2013 | 10454 hits  | 0 R)

  COMPRENDRE LE RAMADAN: dix conseils pour éviter de mettre sa santé en danger .
( | 15.07.2013 | 11129 hits  | 0 R)

  Religion : Le Coran traduit en Bamoun
( | 10.07.2013 | 17012 hits  | 1 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks