Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
08.05.2012

Découverte: Chronique d’un voyage au village Mabouo 

C’est un village situé dans l’arrondissement de Njimom, village Foyet. Il est réputé pour la fertilité de son sol, mais qui est sérieusement enclavé.

Sous le baobab de la chefferie Foyet, la voiture de brousse de marque « Carina II » de ‘’Mofro’’, chauffeur bien connu du coin, vient de décharger quelques passagers. Après 15 Kms de route qui séparent le village de Foumban. La matinée très ensoleillé de ce samedi 5 mai est très animée par les humeurs enjouées des « villageois ». Des vigoureuses poignées de mains à ces visiteurs peu ordinaires. Une chaleureuse hospitalité. Mais le processus de familiarisation entamé, le temps de mettre la main sur Benjamin le conducteur de moto, est précocement interrompue. Le reporter prend la route pour Mabouo. Le village est situé à 20 Kms de Foyet. Le voyage s’annonce rude. Mais la sympathie de Benjamin, ajouté à l’assurance de mon compagnon Salif, fait croire que le voyage sera exotique et le chemin moins long, permet de s’armer d’optimisme. Coups de vitesse. On est en route. Entre cailloux dressés sur le chemin, piste déformée par les eaux du torrent, (des gros trous sont d’ailleurs visibles ça et là), le voyage prend les allures d’un parcours de combattant. Des coups de freins sont parfois brusques, violents. Des pentes abruptes, escarpées, longues et pénibles à grimper. Mais, Benjamin est visiblement très avisé. Il est posé et surtout très qualifié. Bien habitué : « C’est ma route, ça va aller », rassure t-il parfois le reporter qui vit la peur, l’inquiétude. Dans ce sentiment lourd, à l’épreuve du terrain, la nature luxuriante, la beauté du paysage, tranche avec la rudesse de la circulation. La verdure s’étend à perte de vue, la forêt parle, exhale une odeur de la nature vierge, riche, calme. Le vent berce le parcours. Apaise l’atmosphère surchauffée par une vraie canicule dans le ciel. La nature est vraiment belle. Attrayante. Le relief, imposant, saisissant. Sur le sommet d’une colline au bord de la route, est accroché un gigantesque rocher, prêt à s’échapper. On dirait une puissance invisible qui tient cette imposante pierre, pour offrir une image indescriptible aux populations. Quelques minutes devant cette magnifique œuvre divine. Puis, quelques kilomètres encore, dans la forêt dense. On traverse des cours d’eau, sur lesquels sont dressés des jolis ponts. Les travaux de construction d’une route reliant le Nord Ouest qui s’y déroulait sont momentanément suspendus. Enfin, des toitures. Le village est désormais à portée de main. L’odeur humaine est dans les airs. Nous sommes à Mabouo !

Bienvenue à Mabouo

A la chefferie, le chef de village est entouré de ses notables. C’est un jour de fête. Le comité de développement du village tient son assemblée générale. Un hangar en feuille de palmes est dressé dans la cour. Les jeunes enfants peuvent danser au rythme du « kpalum » de l’artiste vedette Mina Rasta. Le groupe électrogène alimente les appareils de musique installés pour la circonstance. Mais dans cette ambiance de fête, Mabouo, avec ses deux milles âmes, a mal à son développement. Classé dernier village de l’arrondissement de Mjimom, cette zone est pourtant l’une des plus fertiles du département du Noun. Limitrophe au Nord Ouest, Mabouo est arrosé par le c ours d’eau « vîh » et offre une zone fertile de près de 10kms étalée sur une plaine. D’ailleurs, il ya quelques semaines, les populations ont vendu le café robusta à près de 38 millions. Mabouo en est le premier producteur dans le Noun. Ici aussi, pas besoin d’engrais ou de fertilisant pour la culture du maïs. Le sol est extrêmement fertile. Mais le seul et réel problème : « l’enclavement de la zone. Cela ne facilite pas l’écoulement de nos produits dans les grands marchés », se plaint le chef de village Youpouo Oumarou. Au plan scolaire, Mabouo a une école publique avec un bâtiment construit grâce au Programme national du développement participatif (PNDP), avec une quote-part des populations estimée à 1.200.000F. Cette œuvre du comité de développement s’étant aussi au niveau du centre de santé, dont l’aménagement s’impose. Dans une maison de fortune, le centre a été toute de même ravitaillé en médicaments par le comité de développement. Ce samedi 5 mai, l’assemblée de ce comité a permis de récolter près d’un million. Des contributions faites par les Bamoun, Bororo et anglophones qui se côtoient allégrement depuis des décennies. Cependant, à cause de la proximité entre les troupeaux de bœufs, dont l’élevage constitue une activité importante en dehors de l’agriculture, et les champs, il survient assez régulièrement des problèmes de destructions de plants par les bœufs. L’assemblée du comité de développement, présidé par le sous préfet de Njimom, offre néanmoins un agréable moment de communion et de convivialité. Le chef de terre, dans son mot de circonstance, entend y remédier et invite les uns et les autres à apporter leur contribution pour le désenclavement du village, surtout dans un contexte de décentralisation.

Sur le chemin de retour

Après la chaleur de la rencontre, c’est le moment du retour. Un détour au bord du « vih ». Ici, on découvre le pont construit par les anglais dans les années 1990. « De l’autre coté du pont, vous êtes déjà dans la zone du Nord Ouest du Cameroun. Donc si vous commettez une faute là-bas, ce n’est plus le sous préfet de Njimom qui vous interpellera », ironise un habitant du coin. La moto de Benjamin est prête, c’est le départ. Là, il faut avaler des collines. Le ciel s’assombrit, mais le soleil chauffe. « Il faut faire vite, car si la pluie tombe qu’on est encore ici, on ne pourra plus monter », précise Benjamin. On grimpe en vitesse. Le paysage défile à nos yeux. L’odeur de la nature essuie les narines. On savoure les délices d’un voyage au cœur de la nature. Soudain ! Un coup de frein violent. Un troupeau de bœuf traverse la route. Parmi les bêtes, un costaud aux cornes imposantes. Le bœuf s’est immobilisé et est en face de nous. Il a l’air furieux et peut faire mal…Grosse frayeur, le reporter s’apprête à renter dans la forêt. « Ils ne peuvent rien faire, nous sommes habitués. Allons-y ! », rassure Benjamin. On peut d’ailleurs tapoter des bêtes dodues au passage. La villégiature peut se poursuivre. Mais après près de 30 minutes sur la moto, les fesses brulent. Les jambes sont ankylosées. On arrive. Le moment est resté unique. Le voyage onirique, malgré tout !



Azize MBOHOU


REJOIGNEZ NOTRE GROUPE WHATSAPP OFFICIEL MAINTENANT ET RESTEZ INFORME EN TEMPS REEL



 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 15188 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  FOUMBAN : Un scanner médical offert aux patients
( | 18.06.2022 | 96 hits  | 0 R)

  Foumban : plus de 100 millions de frs CFA pour le don d´un scanner médical
( | 17.06.2022 | 96 hits  | 0 R)

  Le Cameroun s’apprête à ouvrir une école pratique d’agriculture, la deuxième du pays
( | 17.06.2022 | 202 hits  | 0 R)

  Action sociale/ Noun : Professeur Euloge offre un scanner aux populations
( | 14.06.2022 | 79 hits  | 0 R)

  Attaques sécessionnistes dans la région de l´ouest: Le bataillon des troupes aéroportées (BTAP) de Koutaba dans le viseur
( | 13.06.2022 | 90 hits  | 0 R)

  Hôpital protestant de Njissé : Pr Euloge Yiagnigni offre un scanner aux populations du Noun
( | 13.06.2022 | 79 hits  | 0 R)

  Drame à Foumbot : elle surprend son mari en plein ébats sexuels avec sa sœur, elle se suicide
( | 13.06.2022 | 425 hits  | 0 R)

  Santé publique: Lettre ouverte aux confrères, par MOUNTAPMBEME Abdel-Aziz
( | 13.06.2022 | 168 hits  | 0 R)

  Foumbot : une femme surprend son mari et sa sœur en pleins ébats et se retrouve morte
( | 12.06.2022 | 138 hits  | 0 R)

  INAUGURATION DU SCANNER MEDICAL A L’HOPITAL PROTESTANT DE NJISSE-FOUMBAN, PRESIDEE PAR M.LE PREFET DU DEPARTEMENT DU NOUN LE 11.06.2022
( | 08.06.2022 | 46 hits  | 0 R)

  ACTION SOCIALE/ PRISON DE FOUMBOT : Le Sultan Nabil offre des kits alimentaires aux détenus
( | 01.06.2022 | 235 hits  | 0 R)

  Ens/Enset: Vers la fin des intégrations ?
( | 24.05.2022 | 109 hits  | 0 R)

  Célébration du cinquantenaire de la fête de l´unité: SM Le Sultan-Roi des Bamoun a assité au défilé.
( | 20.05.2022 | 118 hits  | 0 R)

  Prière interreligieuse pour la consolidation et la préservation de la paix au Palais des Rois Bamoun le 21.05.2022
( | 19.05.2022 | 96 hits  | 0 R)

  SM le Sultan-Roi des Bamoun rencontre les leaders religieux
( | 19.05.2022 | 89 hits  | 0 R)

  AGRONOUN COOP-CA : voir désormais le Noun autrement, plus qu’un slogan, une réalité.
( | 18.05.2022 | 447 hits  | 0 R)

  Don de Patrice Motsepe : les 116 millions offerts aux musulmans introuvables
( | 16.05.2022 | 138 hits  | 0 R)

  Sultanat Actu: Concertation et prière ce dimanche au Palais des Rois Bamoun.
( | 15.05.2022 | 207 hits  | 0 R)

  Amidou Mvap : Nous avons déjà développé les composantes poulets de chair et provenderie
( | 15.05.2022 | 238 hits  | 0 R)

  Mouvement d’humeur: Le film de la capture du Commandant de brigade de Malantouen dans le Noun
( | 14.05.2022 | 102 hits  | 0 R)

  Sultanat Actu: SM le Sultan-Roi des Bamoun à Malentouen suite au mouvement d´humeur des conducteurs de moto-taxis.
( | 14.05.2022 | 125 hits  | 0 R)

  Promotion et Valorisation des Ressources Humaines du Noun: Abdel Malik NJOYA Responsable amont agricole à la Compagnie Fermière Camerounaise (CFC)
( | 14.05.2022 | 141 hits  | 0 R)

  22 Jeunes Camerounais iront aux Etats-Unis pour le programme YALI Mandela Washington Fellowship
( | 13.05.2022 | 134 hits  | 0 R)

  Vie chère: Les villes de Foumban et Koutaba paralysées mercredi
( | 11.05.2022 | 89 hits  | 0 R)

  Interview : " Mon projet est d’investir dans le social et dans la recherche "
( | 14.04.2022 | 123 hits  | 0 R)

  Prise en charge du Covid-19 :25 000 flacons de Corocur vendus en 10 mois après son homologation
( | 13.04.2022 | 100 hits  | 0 R)

  Région de l’Ouest : Le corps d’une femme nue découvert au lac municipal de Foumban
( | 23.02.2022 | 856 hits  | 0 R)

  Action sociale: L´éducation, une priorité pour le développement durable de nos communautés
( | 21.02.2022 | 924 hits  | 0 R)

  Grand prix francophilie des médias : l’acte 3 célèbre Mbombo Njoya
( | 18.02.2022 | 1114 hits  | 0 R)

  Inscription du Nguon au patrimoine immatériel de l’humanité: Consentement populaire à Foumban
( | 20.12.2021 | 1039 hits  | 0 R)

  Interview sur le football local: Nasser Njoya invité de la Rédaction au Journal de 13H du 26.08.2021 au poste national CRTV
( | 31.08.2021 | 1784 hits  | 0 R)

  Sultanat Actu: le Président de la CAF, Confédération Africaine de Football Patrice MOTSEPE en visite à Foumban ce 17.08.2021
( | 16.08.2021 | 1696 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya :"je préside depuis ce matin à l’hôtel Mont Febe une session extraordinaire de l’Assemblée générale de la Fecafoot "
( | 13.07.2021 | 2296 hits  | 0 R)

  Traitement du Covid-19 : le Cameroun valide un médicament issu de la pharmacopée traditionnelle
( | 13.07.2021 | 2274 hits  | 0 R)

  Musique/Age d’or : La renaissance musicale d’Alioti SHEIDA
( | 09.07.2021 | 1893 hits  | 0 R)

  FRANCE:LIVRE: VISION ET GRANDEUR DU PEUPLE BAMOUN, DU TEMPOREL A L´INTEMPOREL
( | 09.07.2021 | 2054 hits  | 0 R)

  Vision et grandeur du peuple bamoun, livre d´art, Du temporel à l’intemporel
( | 06.07.2021 | 1962 hits  | 0 R)

  Production animale/Mataba-Koutaba: Le ministre Taïga au chevet des éleveurs de la région de l’Ouest.
( | 05.07.2021 | 2002 hits  | 0 R)

  La lutte contre l’insécurité s’intensifie à Foumbot
( | 05.07.2021 | 2193 hits  | 0 R)

  Cameroun: Aviculture-La relance est effective
( | 05.07.2021 | 1893 hits  | 0 R)

  Dédicace du nouvel album d’Alioti SHEIDA : L’onction Royale du Sultan sénateur !
( | 26.06.2021 | 2063 hits  | 0 R)

  Félicitation au Dr Nji MOUNTAP Dalatou !!!
( | 26.06.2021 | 1976 hits  | 0 R)

  Rive gauche du Noun: Dr. Nji Ngoupayou Inoussa "Le problème là-bas ..ce sont ces individus érigés en chef de communauté"
( | 18.06.2021 | 2131 hits  | 0 R)

  Cameroun : deux personnes meurent noyées à Foumban
( | 15.06.2021 | 1818 hits  | 0 R)

  La commission de réflexion du Noun, une panacée pour le développement du Noun ?
( | 14.06.2021 | 2115 hits  | 0 R)

  HOMMAGES A NJI CLAUDE NDAM Juin 2020-Juin 2021, Un an déjà !
( | 08.06.2021 | 1700 hits  | 0 R)

  MAMA NSOUNCHIATFIT: " Contrairement au Tchad et à la RCA,les tarifs de transport au Cameroun sont libéralisés"
( | 01.06.2021 | 1781 hits  | 0 R)

  Douala-Mode: EL DABO Limited reçoit la bénédiction du Sultan Roi des Bamoun
( | 28.04.2021 | 2024 hits  | 0 R)

  Mort de la princesse Momafon Rabiatou Njoya : l’émouvant hommage du prince Kum’a Ndumbe III
( | 14.04.2021 | 2315 hits  | 0 R)

  Foumbot : une enseignante violée et tuée
( | 12.04.2021 | 2525 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks