Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
08.05.2012

Découverte: Chronique d’un voyage au village Mabouo 

C’est un village situé dans l’arrondissement de Njimom, village Foyet. Il est réputé pour la fertilité de son sol, mais qui est sérieusement enclavé.

Sous le baobab de la chefferie Foyet, la voiture de brousse de marque « Carina II » de ‘’Mofro’’, chauffeur bien connu du coin, vient de décharger quelques passagers. Après 15 Kms de route qui séparent le village de Foumban. La matinée très ensoleillé de ce samedi 5 mai est très animée par les humeurs enjouées des « villageois ». Des vigoureuses poignées de mains à ces visiteurs peu ordinaires. Une chaleureuse hospitalité. Mais le processus de familiarisation entamé, le temps de mettre la main sur Benjamin le conducteur de moto, est précocement interrompue. Le reporter prend la route pour Mabouo. Le village est situé à 20 Kms de Foyet. Le voyage s’annonce rude. Mais la sympathie de Benjamin, ajouté à l’assurance de mon compagnon Salif, fait croire que le voyage sera exotique et le chemin moins long, permet de s’armer d’optimisme. Coups de vitesse. On est en route. Entre cailloux dressés sur le chemin, piste déformée par les eaux du torrent, (des gros trous sont d’ailleurs visibles ça et là), le voyage prend les allures d’un parcours de combattant. Des coups de freins sont parfois brusques, violents. Des pentes abruptes, escarpées, longues et pénibles à grimper. Mais, Benjamin est visiblement très avisé. Il est posé et surtout très qualifié. Bien habitué : « C’est ma route, ça va aller », rassure t-il parfois le reporter qui vit la peur, l’inquiétude. Dans ce sentiment lourd, à l’épreuve du terrain, la nature luxuriante, la beauté du paysage, tranche avec la rudesse de la circulation. La verdure s’étend à perte de vue, la forêt parle, exhale une odeur de la nature vierge, riche, calme. Le vent berce le parcours. Apaise l’atmosphère surchauffée par une vraie canicule dans le ciel. La nature est vraiment belle. Attrayante. Le relief, imposant, saisissant. Sur le sommet d’une colline au bord de la route, est accroché un gigantesque rocher, prêt à s’échapper. On dirait une puissance invisible qui tient cette imposante pierre, pour offrir une image indescriptible aux populations. Quelques minutes devant cette magnifique œuvre divine. Puis, quelques kilomètres encore, dans la forêt dense. On traverse des cours d’eau, sur lesquels sont dressés des jolis ponts. Les travaux de construction d’une route reliant le Nord Ouest qui s’y déroulait sont momentanément suspendus. Enfin, des toitures. Le village est désormais à portée de main. L’odeur humaine est dans les airs. Nous sommes à Mabouo !

Bienvenue à Mabouo

A la chefferie, le chef de village est entouré de ses notables. C’est un jour de fête. Le comité de développement du village tient son assemblée générale. Un hangar en feuille de palmes est dressé dans la cour. Les jeunes enfants peuvent danser au rythme du « kpalum » de l’artiste vedette Mina Rasta. Le groupe électrogène alimente les appareils de musique installés pour la circonstance. Mais dans cette ambiance de fête, Mabouo, avec ses deux milles âmes, a mal à son développement. Classé dernier village de l’arrondissement de Mjimom, cette zone est pourtant l’une des plus fertiles du département du Noun. Limitrophe au Nord Ouest, Mabouo est arrosé par le c ours d’eau « vîh » et offre une zone fertile de près de 10kms étalée sur une plaine. D’ailleurs, il ya quelques semaines, les populations ont vendu le café robusta à près de 38 millions. Mabouo en est le premier producteur dans le Noun. Ici aussi, pas besoin d’engrais ou de fertilisant pour la culture du maïs. Le sol est extrêmement fertile. Mais le seul et réel problème : « l’enclavement de la zone. Cela ne facilite pas l’écoulement de nos produits dans les grands marchés », se plaint le chef de village Youpouo Oumarou. Au plan scolaire, Mabouo a une école publique avec un bâtiment construit grâce au Programme national du développement participatif (PNDP), avec une quote-part des populations estimée à 1.200.000F. Cette œuvre du comité de développement s’étant aussi au niveau du centre de santé, dont l’aménagement s’impose. Dans une maison de fortune, le centre a été toute de même ravitaillé en médicaments par le comité de développement. Ce samedi 5 mai, l’assemblée de ce comité a permis de récolter près d’un million. Des contributions faites par les Bamoun, Bororo et anglophones qui se côtoient allégrement depuis des décennies. Cependant, à cause de la proximité entre les troupeaux de bœufs, dont l’élevage constitue une activité importante en dehors de l’agriculture, et les champs, il survient assez régulièrement des problèmes de destructions de plants par les bœufs. L’assemblée du comité de développement, présidé par le sous préfet de Njimom, offre néanmoins un agréable moment de communion et de convivialité. Le chef de terre, dans son mot de circonstance, entend y remédier et invite les uns et les autres à apporter leur contribution pour le désenclavement du village, surtout dans un contexte de décentralisation.

Sur le chemin de retour

Après la chaleur de la rencontre, c’est le moment du retour. Un détour au bord du « vih ». Ici, on découvre le pont construit par les anglais dans les années 1990. « De l’autre coté du pont, vous êtes déjà dans la zone du Nord Ouest du Cameroun. Donc si vous commettez une faute là-bas, ce n’est plus le sous préfet de Njimom qui vous interpellera », ironise un habitant du coin. La moto de Benjamin est prête, c’est le départ. Là, il faut avaler des collines. Le ciel s’assombrit, mais le soleil chauffe. « Il faut faire vite, car si la pluie tombe qu’on est encore ici, on ne pourra plus monter », précise Benjamin. On grimpe en vitesse. Le paysage défile à nos yeux. L’odeur de la nature essuie les narines. On savoure les délices d’un voyage au cœur de la nature. Soudain ! Un coup de frein violent. Un troupeau de bœuf traverse la route. Parmi les bêtes, un costaud aux cornes imposantes. Le bœuf s’est immobilisé et est en face de nous. Il a l’air furieux et peut faire mal…Grosse frayeur, le reporter s’apprête à renter dans la forêt. « Ils ne peuvent rien faire, nous sommes habitués. Allons-y ! », rassure Benjamin. On peut d’ailleurs tapoter des bêtes dodues au passage. La villégiature peut se poursuivre. Mais après près de 30 minutes sur la moto, les fesses brulent. Les jambes sont ankylosées. On arrive. Le moment est resté unique. Le voyage onirique, malgré tout !



Azize MBOHOU
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 7306 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  Louis Georges Njipendi : La réouverture de la ligne de Paris est un défi que nous devons relever
( | 28.05.2019 | 162 hits  | 0 R)

  Camair-Co: Le top management change de main.
( | 27.05.2019 | 232 hits  | 0 R)

  Cameroun : Camair-Co a son 6ème Directeur général en huit ans d´existence
( | 27.05.2019 | 126 hits  | 0 R)

  Mardi Bamoun rendez-vous à ne pas manquer ! Venez soutenir l´art musical Bamoun
( | 29.04.2019 | 229 hits  | 0 R)

  NORVEGE : NCHOUT NJOYA plante son deuxième but !
( | 23.04.2019 | 275 hits  | 0 R)

  Distinction: La ville de Foumban honore le Cameroun au 3ème Sommet Culture de CGLU en Argentine.
( | 18.04.2019 | 330 hits  | 0 R)

  Tragédie du Lycée de Deido: Les insomnies de Solange
( | 18.04.2019 | 372 hits  | 0 R)

  Sommet Culture des Cités et Gouvernements locaux Unis
( | 17.04.2019 | 364 hits  | 0 R)

  L’ambassadeur du Cameroun au Congo porte plainte contre le journal L’Avenir et son directeur de publication au Conseil national de la communication
( | 09.04.2019 | 579 hits  | 0 R)

  Après le congrès de la Refondation: De nouveaux espoirs pour Fédéral football club du Noun
( | 09.04.2019 | 644 hits  | 0 R)

  Prix international CGLU Mexico-Culture: la ville de Foumban remporte
( | 09.04.2019 | 791 hits  | 1 R)

  FRANCE: LE LIVE DU DIMANCHE A L’AMBASSADE GOURMET AVEC DE NOMBREUX INVITES SURPRISES CE 31 MARS 2019 :: FRANCE
( | 02.04.2019 | 415 hits  | 0 R)

  La Gazette du Noun: Le Numero 102 du lundi 25 mars 2019 est en kiosque !!!
( | 29.03.2019 | 531 hits  | 0 R)

  NGUON : Mutation, performance et perspectives, Seidou Ernest MOLUH MOUGNOL analyse dans une interview exclusive.
( | 24.03.2019 | 992 hits  | 0 R)

  DÉPARTEMENT DU NOUN ET RÉGIONALISATION À L´OUEST [Nji MOUICHE Ibrahim]
( | 21.03.2019 | 1148 hits  | 1 R)

  SCB-Affaires des virements irréguliers : Nouvelles interpellations des employés et fortes interrogations sur la fiabilité des systèmes
( | 19.03.2019 | 609 hits  | 0 R)

  Nécrologie: M. NDAM NGOUH Martin le Directeur adjoint de l´Office du Baccalauréat est décédé.
( | 14.03.2019 | 1077 hits  | 2 R)

  Elment d´histoire: 12 Mars 1931-12 Mars 2019, 88ème Anniversaire de la déportation du Roi Njoya à Yaoundé par les colons.
( | 12.03.2019 | 577 hits  | 0 R)

  Invité de 100% Foot sur Equinoxe TV le 11.03.2019
( | 11.03.2019 | 485 hits  | 0 R)

  CREATION,OBJECTIF,FONCTIONNEMENT ET MODE D’INTEGRATION DU GROUPE WhatsApp royaumebamoun.com
( | 10.03.2019 | 628 hits  | 0 R)

  Canal d´Or 2019: L´Ambassadrice Rachida Jolie n´a pas fait du coup d´essai un coup de maître.
( | 10.03.2019 | 988 hits  | 2 R)

  JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : L´édition 2019 est la prolongation du Carnaval de la femme Bamoun du NGUON 2019.
( | 08.03.2019 | 507 hits  | 0 R)

  DISCOURS MÉMORABLE DU ROI NJOYA SUR LA TOLÉRANCE: Y-a-t-il encore des cœurs pour y méditer ?
( | 08.03.2019 | 507 hits  | 0 R)

  L´ingénieur Biangue Tinda Jean : Attaques cybernétiques, la troisième guerre mondiale a déjà commencé.
( | 08.03.2019 | 506 hits  | 0 R)

  UN HOMMAGE UNIVERSEL À QUATRE NJOYA DANS L’HISTOIRE COMMUNE DU CAMEROON
( | 04.03.2019 | 559 hits  | 0 R)

  CAMEROUN : La SCB-Cameroun filiale du Groupe Marocain Attijariwafa Bank est-elle Victime d’une cyberattaque ou d’un bug informatique ?
( | 04.03.2019 | 404 hits  | 0 R)

  Cameroun–Foumbot: 12 boutiques partent en fumée
( | 28.02.2019 | 574 hits  | 0 R)

  Football : Voici les ambitions de Seidou Mbombo Njoya pour la Fecafoot
( | 28.02.2019 | 610 hits  | 0 R)

  L’infarctus du myocarde. Dr Euloge Yiagnigni Mfopou : »Très peu de personnes survivent à ce malaise »
( | 28.02.2019 | 846 hits  | 0 R)

  Bon plan-Ouest-Cameroun: sur les hauteurs de Petpenoun
( | 28.02.2019 | 611 hits  | 0 R)

  Ibrahim NJOYA, Directeur pays de la marque TECNO pour l´Angola est décédé hier 25.02.19 des suites de maladie.
( | 26.02.2019 | 831 hits  | 0 R)

  L´art musical Bamoun à l´honneur: l´artiste Rachida Jolie a été nominée au canal d´Or acte 12 de cette édition 2019.
( | 25.02.2019 | 626 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu SM Njimoluh Njoya Seidou(à droite) fît escale à la chefferie Baganté...
( | 24.02.2019 | 898 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu Sa Majesté Njimoluh Njoya Seidou rendit une visite impromptue au nouveau sous-préfet de Foumbot, M. Gaetan Anyouzoa,...
( | 24.02.2019 | 766 hits  | 0 R)

  CULTURE ET TRADITION-LE MUSÉE BAMOUN: une architecture sublime, une culture valorisée.
( | 24.02.2019 | 605 hits  | 0 R)

  Elémént d´histoire: Le tout premier acte qui institua le titre de ´´Mambanfon´´
( | 23.02.2019 | 659 hits  | 0 R)

  Le Noun valablement représenté à Promote 2019 par un de ses dignes fils Nazer NSANGOU avec SPMF ENERGIE SOLAIRE, Pavillon de France Stand N°26
( | 22.02.2019 | 723 hits  | 1 R)

  Le Concept culturel Mardi Bamoun se déporte au festival Fomaric 2019! ce jeudi 21.02.à 21H au Club CAMTEL
( | 20.02.2019 | 743 hits  | 1 R)

  LA PARADOXE DU TRIPLE ANALPHABÉTISME AU SEIN DU ROYAUME BAMUM
( | 04.01.2019 | 1789 hits  | 0 R)

  Le Trône ayant appartenu au 11e Roi des Bamoun en 1813, arraché par les militaires français en 1925 sera restitué au Cameroun en 2019 !
( | 22.11.2018 | 2938 hits  | 0 R)

  Biens culturels: le rapport Savoy-Sarr évoque des restitutions définitives
( | 22.11.2018 | 2821 hits  | 0 R)

  Escroquerie: quand CIMENCAM dupe les populations de Foumbot
( | 13.11.2018 | 2889 hits  | 0 R)

  L’ART DE LA GUERRE CHEZ LES BAMOUN : ELEMENTS DE STRATEGIES ET DE TACTIQUES MILITAIRES
( | 18.05.2016 | 27747 hits  | 1 R)

  Les arnaqueurs à l´assaut du projet du nouveau Musée des Rois Bamoun
( | 16.05.2016 | 10170 hits  | 0 R)

  Edgar Alain Mebe Ngo’o annonce des sanctions contre les auteurs du «grave accident» de Penda Mboko
( | 09.05.2016 | 24292 hits  | 0 R)

  7 morts dans un accident
( | 08.05.2016 | 3440 hits  | 0 R)

  Douala-Nkongsamba: 10 morts dans un accident de la circulation
( | 06.05.2016 | 15468 hits  | 0 R)

  Transport/Axe Douala-Bafoussam: Plus de 10 personnes trouvent la mort dans un accident à Mbanga
( | 04.05.2016 | 14661 hits  | 0 R)

  Bafoussam : le nouveau stade baptisé « stade Omnisports »
( | 01.05.2016 | 8432 hits  | 0 R)

  ALIOTI SHEIDA « La fusion SOCAM-CMC est incontournable »
( | 30.04.2016 | 3441 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks