Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
08.05.2012

Découverte: Chronique d’un voyage au village Mabouo 

C’est un village situé dans l’arrondissement de Njimom, village Foyet. Il est réputé pour la fertilité de son sol, mais qui est sérieusement enclavé.

Sous le baobab de la chefferie Foyet, la voiture de brousse de marque « Carina II » de ‘’Mofro’’, chauffeur bien connu du coin, vient de décharger quelques passagers. Après 15 Kms de route qui séparent le village de Foumban. La matinée très ensoleillé de ce samedi 5 mai est très animée par les humeurs enjouées des « villageois ». Des vigoureuses poignées de mains à ces visiteurs peu ordinaires. Une chaleureuse hospitalité. Mais le processus de familiarisation entamé, le temps de mettre la main sur Benjamin le conducteur de moto, est précocement interrompue. Le reporter prend la route pour Mabouo. Le village est situé à 20 Kms de Foyet. Le voyage s’annonce rude. Mais la sympathie de Benjamin, ajouté à l’assurance de mon compagnon Salif, fait croire que le voyage sera exotique et le chemin moins long, permet de s’armer d’optimisme. Coups de vitesse. On est en route. Entre cailloux dressés sur le chemin, piste déformée par les eaux du torrent, (des gros trous sont d’ailleurs visibles ça et là), le voyage prend les allures d’un parcours de combattant. Des coups de freins sont parfois brusques, violents. Des pentes abruptes, escarpées, longues et pénibles à grimper. Mais, Benjamin est visiblement très avisé. Il est posé et surtout très qualifié. Bien habitué : « C’est ma route, ça va aller », rassure t-il parfois le reporter qui vit la peur, l’inquiétude. Dans ce sentiment lourd, à l’épreuve du terrain, la nature luxuriante, la beauté du paysage, tranche avec la rudesse de la circulation. La verdure s’étend à perte de vue, la forêt parle, exhale une odeur de la nature vierge, riche, calme. Le vent berce le parcours. Apaise l’atmosphère surchauffée par une vraie canicule dans le ciel. La nature est vraiment belle. Attrayante. Le relief, imposant, saisissant. Sur le sommet d’une colline au bord de la route, est accroché un gigantesque rocher, prêt à s’échapper. On dirait une puissance invisible qui tient cette imposante pierre, pour offrir une image indescriptible aux populations. Quelques minutes devant cette magnifique œuvre divine. Puis, quelques kilomètres encore, dans la forêt dense. On traverse des cours d’eau, sur lesquels sont dressés des jolis ponts. Les travaux de construction d’une route reliant le Nord Ouest qui s’y déroulait sont momentanément suspendus. Enfin, des toitures. Le village est désormais à portée de main. L’odeur humaine est dans les airs. Nous sommes à Mabouo !

Bienvenue à Mabouo

A la chefferie, le chef de village est entouré de ses notables. C’est un jour de fête. Le comité de développement du village tient son assemblée générale. Un hangar en feuille de palmes est dressé dans la cour. Les jeunes enfants peuvent danser au rythme du « kpalum » de l’artiste vedette Mina Rasta. Le groupe électrogène alimente les appareils de musique installés pour la circonstance. Mais dans cette ambiance de fête, Mabouo, avec ses deux milles âmes, a mal à son développement. Classé dernier village de l’arrondissement de Mjimom, cette zone est pourtant l’une des plus fertiles du département du Noun. Limitrophe au Nord Ouest, Mabouo est arrosé par le c ours d’eau « vîh » et offre une zone fertile de près de 10kms étalée sur une plaine. D’ailleurs, il ya quelques semaines, les populations ont vendu le café robusta à près de 38 millions. Mabouo en est le premier producteur dans le Noun. Ici aussi, pas besoin d’engrais ou de fertilisant pour la culture du maïs. Le sol est extrêmement fertile. Mais le seul et réel problème : « l’enclavement de la zone. Cela ne facilite pas l’écoulement de nos produits dans les grands marchés », se plaint le chef de village Youpouo Oumarou. Au plan scolaire, Mabouo a une école publique avec un bâtiment construit grâce au Programme national du développement participatif (PNDP), avec une quote-part des populations estimée à 1.200.000F. Cette œuvre du comité de développement s’étant aussi au niveau du centre de santé, dont l’aménagement s’impose. Dans une maison de fortune, le centre a été toute de même ravitaillé en médicaments par le comité de développement. Ce samedi 5 mai, l’assemblée de ce comité a permis de récolter près d’un million. Des contributions faites par les Bamoun, Bororo et anglophones qui se côtoient allégrement depuis des décennies. Cependant, à cause de la proximité entre les troupeaux de bœufs, dont l’élevage constitue une activité importante en dehors de l’agriculture, et les champs, il survient assez régulièrement des problèmes de destructions de plants par les bœufs. L’assemblée du comité de développement, présidé par le sous préfet de Njimom, offre néanmoins un agréable moment de communion et de convivialité. Le chef de terre, dans son mot de circonstance, entend y remédier et invite les uns et les autres à apporter leur contribution pour le désenclavement du village, surtout dans un contexte de décentralisation.

Sur le chemin de retour

Après la chaleur de la rencontre, c’est le moment du retour. Un détour au bord du « vih ». Ici, on découvre le pont construit par les anglais dans les années 1990. « De l’autre coté du pont, vous êtes déjà dans la zone du Nord Ouest du Cameroun. Donc si vous commettez une faute là-bas, ce n’est plus le sous préfet de Njimom qui vous interpellera », ironise un habitant du coin. La moto de Benjamin est prête, c’est le départ. Là, il faut avaler des collines. Le ciel s’assombrit, mais le soleil chauffe. « Il faut faire vite, car si la pluie tombe qu’on est encore ici, on ne pourra plus monter », précise Benjamin. On grimpe en vitesse. Le paysage défile à nos yeux. L’odeur de la nature essuie les narines. On savoure les délices d’un voyage au cœur de la nature. Soudain ! Un coup de frein violent. Un troupeau de bœuf traverse la route. Parmi les bêtes, un costaud aux cornes imposantes. Le bœuf s’est immobilisé et est en face de nous. Il a l’air furieux et peut faire mal…Grosse frayeur, le reporter s’apprête à renter dans la forêt. « Ils ne peuvent rien faire, nous sommes habitués. Allons-y ! », rassure Benjamin. On peut d’ailleurs tapoter des bêtes dodues au passage. La villégiature peut se poursuivre. Mais après près de 30 minutes sur la moto, les fesses brulent. Les jambes sont ankylosées. On arrive. Le moment est resté unique. Le voyage onirique, malgré tout !



Azize MBOHOU


REJOIGNEZ NOTRE GROUPE WHATSAPP OFFICIEL MAINTENANT ET RESTEZ INFORME EN TEMPS REEL



 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 18501 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  PEUT-ON PARLER D’AFRICANISATION DE LA DÉMOCRATIE AU REGARD DE L’ACTUALITÉ AFRICAINE CONTEMPORAINE ?
( | 06.04.2024 | 578 hits  | 0 R)

  L´inauguration du nouveau Musée des Rois bamoun aura bel et bien lieu les 12 et 13 Avril 2024
( | 06.04.2024 | 398 hits  | 0 R)

  Nom de domaine, l´essentiel à savoir !
( | 03.04.2024 | 327 hits  | 0 R)

  Le nouveau Musée des Rois Bamoun sera inauguré les 12 et 13 Avril !
( | 19.03.2024 | 868 hits  | 0 R)

  A cœur ouvert avec S.E. Komidor Njimoluh Hamidou l´Ambassadeur du Cameroun en Algérie
( | 11.03.2024 | 1183 hits  | 0 R)

  SALON DU LIVRE AFRICAIN DE PARIS 2024 AVEC SAMUEL RENE PEFOURA
( | 11.03.2024 | 1167 hits  | 0 R)

  Le Nguon, un fait culturel intemporel au Salon du livre africain de paris
( | 11.03.2024 | 1091 hits  | 0 R)

  DE LA COMEDIE DU POUVOIR AU ROMAN DE RANCUNES DANS LE NOUN: LA BATAILLE DES PHOTOS ET VIDÉOS EN POLITIQUE
( | 28.02.2024 | 638 hits  | 0 R)

  LE NGUON EXPLIQUE A MON FILS ...ET PRESENTE AU MONDE : SERGES NGIOUNGA, LE DEVOIR DE TRANSMISSION
( | 23.02.2024 | 605 hits  | 0 R)

  Mélodies: Comment le Pkalum et le Nsoro ont pris le pouvoir
( | 09.02.2024 | 805 hits  | 0 R)

  Echos des Communautés Extérieures/Communauté Bamoun du Nord: Semaine de la jeunesse 2024
( | 05.02.2024 | 528 hits  | 0 R)

  [EXCLUSIF FESTIVAL YARE] RDV CULTUREL LE 17 FEVRIER 2024 A FOUMBAN
( | 03.02.2024 | 1030 hits  | 0 R)

  DEBATS DU WEEK-END ET CONFLICTUALISATION DES REVENDICATIONS AU CAMEROUN.
( | 03.02.2024 | 556 hits  | 0 R)

  [Interview] SERGES NGOUNGA : "LE PEUPLE BAMOUN À TRAVERS LE NGUON UNE RICHESSE IMMENSE"
( | 02.02.2024 | 656 hits  | 0 R)

  Le Directeur Général de la BAD pour l´Afrique Centrale visite l´usine de pied de Lom Pangar
( | 31.01.2024 | 569 hits  | 0 R)

  Inauguration du siège de la Fondation Nguon à Foumban: un Centre d´Élan pour la Culture et le Développement.
( | 30.01.2024 | 555 hits  | 0 R)

  DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE: LANCEMENT DES TRAVAUX DE MISE EN PLACE DES CHAMPS SEMENCIERS DE MANIOC DANS l´ARRONDISSEMENT DE FOUMBOT
( | 30.01.2024 | 538 hits  | 0 R)

  L´Association Santé Rurale organise en partenariat avec GEDREPACAM un atelier sur «Comment vivre avec la Drépanocytose»le 15 Février 2024 à Dallas Fou
( | 30.01.2024 | 873 hits  | 0 R)

  Biens culturels exportés illégalement : la France et l’Allemagne lancent un fonds sur la provenance des objets d’Afrique
( | 26.01.2024 | 503 hits  | 0 R)

  Mise en service de l´usine de îeds de Lom Panagr: Les populations confirment l´embellie
( | 24.01.2024 | 487 hits  | 0 R)

  Faris Moumbagna dépose ses valises à Marseille.
( | 23.01.2024 | 623 hits  | 0 R)

  Mise en service de l´usine de pied de Lom Pangar: Une aubaine pour l´économie de la Région de l´Est
( | 20.01.2024 | 686 hits  | 0 R)

  SM le Sultan6Roi des Bamoun convoque l´Assemblée Générale du NGUON pour le 27/01/2024 dans la salle des conférences du Musée des Rois Bamoun à 10H.
( | 20.01.2024 | 504 hits  | 0 R)

  Rapatriement des biens culturels camerounais illégalement exportés en Allemagne
( | 17.01.2024 | 994 hits  | 0 R)

  « L’usine de pied apporte une énergie plus stable » : Théodore Nsangou, directeur général d’Electricity Development Corporation.
( | 15.01.2024 | 772 hits  | 0 R)

  HIOTOIRE: Restitution d´œuvres pillées pendant la colonisation : les trésors de la discorde
( | 15.01.2024 | 473 hits  | 0 R)

  DE L’IMBROGLIO DANS LE NOUN ENTRE LÉGITIMISTES ROYALISTES ET ROYALISTES IMPOSTEURS AU SEUIL DE LA RÉPUBLIQUE.
( | 04.01.2024 | 484 hits  | 0 R)

  Promotion, Valorisation et célébration de la fraternité entre les Ressources Humaines et les talents sportifs du Noun
( | 03.01.2024 | 450 hits  | 0 R)

  Diplomatie traditionnelle: l´association FELENOUN était l´hôte de la Chefferie Traditionnelle de Bona´Anja Siga-Bonjo du Canton Wouri-Bwélé
( | 02.01.2024 | 531 hits  | 0 R)

  PREPARATION DE LA CAN2023 EN COTE D´IVOIRE: ARRIVÉE DES LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN À DJEDDAH, EN ARABIE SAOUDITE
( | 31.12.2023 | 499 hits  | 0 R)

  LE RITUEL DU NGUON DU PEUPLE BAMOUN PORTE DÉSORMAIS L´ESTAMPILLE DE L´UNIVERSALITÉ.
( | 20.12.2023 | 452 hits  | 0 R)

  Salon international du livre d’Alger: SEM Komidor Njimoluh: «Passer de la pensée à la pratique»
( | 27.11.2023 | 775 hits  | 0 R)

  INSCRIPTION DU NGUON AU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL : Ça Promet.
( | 20.11.2023 | 511 hits  | 0 R)

  QUID DU ROYAUME BAMOUN DANS LA RÉPUBLIQUE ?
( | 01.11.2023 | 736 hits  | 0 R)

  Diaspora/Algérie: La 26ème page du Sila déroule le tapis rouge à l’Afrique
( | 27.10.2023 | 768 hits  | 0 R)

  Ce qu´il faut savoir avant de souscrire à un hébergement web
( | 12.10.2023 | 824 hits  | 0 R)

  Diplomatie : M. Oumar NCHARE, Ministre Plénipotentiaire, a officiellement pris fonction en qualité de nouveau Consul Général du Cameroun à Jeddah.
( | 22.09.2023 | 1015 hits  | 0 R)

  Championnat Kagnam Foot Vacances : Le Dr. ingénieur Théodore Nsangou DG/EDC parraine le concept depuis 11 ans
( | 06.09.2023 | 1234 hits  | 0 R)

  Foumban : Le programme « Vacances Utiles à Njissé » renforce et prime l’excellence scolaire
( | 05.09.2023 | 1447 hits  | 0 R)

  Vision 2050 pour l’émergence du Noun/ les Leaders religieux et les Chefs traditionnels sensibilisés sur les conséquences du changement climatique
( | 31.08.2023 | 1205 hits  | 0 R)

  PROMOTION ET VALORISATION DE NOS TALENTS /AWARDS DE L’AVENIR DU 14 AOUT 2023: EL DABO décroche le prix Spécial de l´Avenir Républicain.
( | 18.08.2023 | 1225 hits  | 0 R)

  AUX SOURCES : Cérémonie de jet de lances « Ma’ Nkû » ou la parade des guerriers émérites « Pa Nda Njîne »
( | 07.08.2023 | 1074 hits  | 0 R)

  LE SULTAN-ROI SEIDOU NJIMOLUH NJOYA, 18e de la dynastie de Nshare-Yen Modernisateur du Royaume et fédérateur des familles Bamoun.
( | 28.07.2023 | 991 hits  | 0 R)

  Komidor Hamidou Njimoluh, ambassadeur du Cameroun à Alger : «L’Algérie est l’un des moteurs de l’intégration africaine»
( | 28.07.2023 | 1125 hits  | 0 R)

  Foumbot : De nouveaux équipements modernes à l´hôpital de District pour le bien-être des patients
( | 05.04.2023 | 1972 hits  | 0 R)

  Sénatoriales 2023: la fièvre de la nomination des 30 Sénateurs par le Chef de l´Etat monte dans le Noun [Quelques éléments d´analyse]
( | 28.03.2023 | 1560 hits  | 0 R)

  EEC DEIDO-VALLEE/Révérend Foundikou Esaïe: «Mon ministère est sous le signe du réveil spirituel»
( | 27.03.2023 | 1595 hits  | 0 R)

  Ascension sociale dans le Noun: Entre compétence des ressources humaines, approche genre et appartenance religieuse.
( | 27.03.2023 | 1618 hits  | 0 R)

  Assemblée nationale : Roger Melingui, nouveau président du groupe parlementaire Rdpc
( | 27.03.2023 | 1608 hits  | 0 R)

  Eglise évangélique du Cameroun: Révérend Foundikou Esaïe pilote Deido-Vallée
( | 27.03.2023 | 1629 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |  16 |  17 |  18 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks