Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
18.07.2011

Pouakone Radio and Communication: Ces ondes magiques qu’on redoute 

L’ouverture de cette radio qui a pour promoteur le Dr Adamou NDAM NJOYA, maire de Foumban et président national de l’Union démocratique du Cameroun, fait des vagues dans le microcosme du NOUN.

Décryptage.

Depuis une vingtaine de jours, les populations du NOUN ont une nouvelle habitude d’écoute radiophonique : alterner entre la Radio communautaire du NOUN (RCN) qui avait le monopole depuis plus de 10 ans et la nouvelle née, la Pouakone radio and communication (PRC), dont l’ouverture est enchanteresse pour la plupart des populations surtout celles s’identifient à l’idéologie de Adamou NDAM NJOYA ou tout simplement par les amoureux du développement si tant est que la radio est un instrument de développement. Mais dans la foulée, il ne s’agit pas d’une simple ouverture pour ces inconditionnels de l’UDC qui voient en cela « tout un avènement, un symbole celui de la chute du monopole, surtout la destruction de l’arsenal/blocage, érigé par certaines élites bamoun ».

De prime à bord, une radio est une structure dont la mise sur pied est régie par une loi dont le fonctionnement dépend de l’avis du ministère de la Communication. D’emblée, on peut infirmer cette thèse de blocage et jeter d’abord un coup d’œil sur le dossier technique de la PRC, en passant bien sur par les grilles du ministère de la Communication. Et les griefs, restés inchangés même après l’ouverture, étaient sur la dénomination même de la radio jugée complexe et mal formulée, l’identification du promoteur, la radio étant auparavant présentée comme un bien d’une association et le non respect de la procédure de création d’une radio. Et prématurément, (lorsqu’on connait le régime de fonctionnement des organes audiovisuels au Cameroun) d’aucuns parleront de licence d’exploitation.

Plusieurs démarches seront d’ailleurs entreprises par les responsables de l’association les femmes Pouakone, qu’on présente comme porteur du projet, aux fins d’informer les pouvoirs publics. L’honorable Tomaino NDAM NJOYA est la tête de file d’une délégation qui rencontre Inoni EPHRAIM en 2009, alors Premier ministre pour lui poser le problème. Adamou NDAM NJOYA saisira par écrit le Chef de l’Etat pour lui faire part de cette situation et de l’état de délabrement du matériel. Le dossier introduit sous Pierre MOUKOKO MBONJO, ministre de la Communication de l’époque (mais les sources proches de NDAM NJOYA parlent de l’époque du ministre Jacques FAME NDONGO), ne connaitra pas de grande avancée. Il faudra attendre Issa TCHIROMA BAKARY, dont les services compétents disent n’avoir émis aucun avis favorable sur le dossier, pour enfin voir cette radio (ré) ouvrir ses ondes.

Mais au-delà de ces tracasseries politico-administratives, il y’a que l’ouverture de la PRC ne plait pas à tous. Raison évoquée, c’est un outil qui va faire prospérer le mensonge, souvent utilisé comme arme politique par une certaine opposition et particulièrement par l’UDC dans le NOUN. Soit. Mais comment peut-on décider de la mort d’un support comme celui là sans au moins lui accorder un sursis ? Loin de nous la prétention de défendre ou de pourfendre les avis et positions ma foi contradictoires et divergentes des uns et des autres, nous voulons simplement dénoncer cette attitude déconfite qui veut que la puissance des uns soit plutôt à écraser les autres, à annihiler les efforts et initiatives des autres, sans pour autant en apporter le semblant ou faire valoir leur hégémonie à multiplier par 10 ce que l’autre aura fait à l’unité. Adamou NDAM NJOYA n’aura fait aucun mal à créer une radio, car le NOUN soufre d’un déficit criard d’information et de communication. Seulement, si ses partisans confondent le rôle d’information, de divertissement, d’éducation, et même de dénonciation que doit jouer cette radio au simple relais des discours tendancieux et injurieux, on aura fait entorse à la loi et commis un préjudice grave aux bonnes mœurs. Autrement dit, la déontologie serait sapée et les sanctions graves. La PRC, sauf à devenir la radio Mille Colline du RWANDA, a une mission délicate et lourde de formation et d’information de la masse dans sa diversité, sa particularité, ses exigences et en tenant compte des tendances politiques.

En plus de 10 années de fonctionnement, la RCN, dont le moteur de la création est le roi des Bamoun grâce à sa relation fructueuse avec Claude ONDOBO, vice président de l’UNESCO, n’a jamais attisé la haine entre les Bamoun au moins d’occasionner des tueries. En revanche, les reproches formulés par certains ont souvent eu trait au traitement de l’information et à la qualité d’occupation et d’animation d’antenne et parfois à servir de tribune au roi et au RDPC. Mais on ne peut pas dire que les auditeurs de la RCN, objet de fierté dans les coins les plus profonds du NOUN ne sont que les partisans du roi. D’ailleurs, ce serait défaillant si une radio ne sert qu’une partie de la population. Et donc, on ne devrait pas pensé que la PRC n’est là que pour servir les militants de l’UDC. Tous les Bamoun doivent se retrouver dans ce projet louable. Sinon, quelle honte que de savoir que tout un peuple freine de quatre fers son développement, alors qu’à 72Km de Foumban, à Bafoussam, une demi-douzaine de radios émettent sans problème.

A quoi servirait donc de tuer la poule dans l’œuf et de clamer sa puissance ? N’est-il pas souhaitable que ceux qui ne veulent pas de cette radio se mobilisent pour en créer encore d’autres, s’ils ne peuvent pas apporter un soutien subséquent et substantiel à la RCN, orphelin aux parents pauvres qui se meurt ? Quelle maladresse pouvons nous avoir à toujours penser que toutes nos actions dans le NOUN sont dualistes, le roi d’une part et NDAM NJOYA d’autre part. L’UDC ici et le RDPC de l’autre côté ? N’est-il pas temps qu’on taise nos divergences pour bâtir notre terroir ? Au moment où le Cameroun s’apprête à commémorer le cinquantenaire de la Réunification, et que les lobbies anglophones nous ravissent la vedette, qu’avons-nous fait pour que les traits de l’histoire soient suivis, que Foumban bénéficie de la reconnaissance de la Nation pour son rôle joué ? Le serpent à tête, (autrefois), symbole de puissance, serait-il entrain de se mordre?


Azize MBOHOU
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 11633 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(2)

PLUS DE NOUVELLES


  Louis Georges Njipendi : La réouverture de la ligne de Paris est un défi que nous devons relever
( | 28.05.2019 | 162 hits  | 0 R)

  Camair-Co: Le top management change de main.
( | 27.05.2019 | 231 hits  | 0 R)

  Cameroun : Camair-Co a son 6ème Directeur général en huit ans d´existence
( | 27.05.2019 | 126 hits  | 0 R)

  Mardi Bamoun rendez-vous à ne pas manquer ! Venez soutenir l´art musical Bamoun
( | 29.04.2019 | 229 hits  | 0 R)

  NORVEGE : NCHOUT NJOYA plante son deuxième but !
( | 23.04.2019 | 275 hits  | 0 R)

  Distinction: La ville de Foumban honore le Cameroun au 3ème Sommet Culture de CGLU en Argentine.
( | 18.04.2019 | 330 hits  | 0 R)

  Tragédie du Lycée de Deido: Les insomnies de Solange
( | 18.04.2019 | 372 hits  | 0 R)

  Sommet Culture des Cités et Gouvernements locaux Unis
( | 17.04.2019 | 364 hits  | 0 R)

  L’ambassadeur du Cameroun au Congo porte plainte contre le journal L’Avenir et son directeur de publication au Conseil national de la communication
( | 09.04.2019 | 579 hits  | 0 R)

  Après le congrès de la Refondation: De nouveaux espoirs pour Fédéral football club du Noun
( | 09.04.2019 | 644 hits  | 0 R)

  Prix international CGLU Mexico-Culture: la ville de Foumban remporte
( | 09.04.2019 | 791 hits  | 1 R)

  FRANCE: LE LIVE DU DIMANCHE A L’AMBASSADE GOURMET AVEC DE NOMBREUX INVITES SURPRISES CE 31 MARS 2019 :: FRANCE
( | 02.04.2019 | 415 hits  | 0 R)

  La Gazette du Noun: Le Numero 102 du lundi 25 mars 2019 est en kiosque !!!
( | 29.03.2019 | 530 hits  | 0 R)

  NGUON : Mutation, performance et perspectives, Seidou Ernest MOLUH MOUGNOL analyse dans une interview exclusive.
( | 24.03.2019 | 992 hits  | 0 R)

  DÉPARTEMENT DU NOUN ET RÉGIONALISATION À L´OUEST [Nji MOUICHE Ibrahim]
( | 21.03.2019 | 1147 hits  | 1 R)

  SCB-Affaires des virements irréguliers : Nouvelles interpellations des employés et fortes interrogations sur la fiabilité des systèmes
( | 19.03.2019 | 608 hits  | 0 R)

  Nécrologie: M. NDAM NGOUH Martin le Directeur adjoint de l´Office du Baccalauréat est décédé.
( | 14.03.2019 | 1074 hits  | 2 R)

  Elment d´histoire: 12 Mars 1931-12 Mars 2019, 88ème Anniversaire de la déportation du Roi Njoya à Yaoundé par les colons.
( | 12.03.2019 | 577 hits  | 0 R)

  Invité de 100% Foot sur Equinoxe TV le 11.03.2019
( | 11.03.2019 | 485 hits  | 0 R)

  CREATION,OBJECTIF,FONCTIONNEMENT ET MODE D’INTEGRATION DU GROUPE WhatsApp royaumebamoun.com
( | 10.03.2019 | 628 hits  | 0 R)

  Canal d´Or 2019: L´Ambassadrice Rachida Jolie n´a pas fait du coup d´essai un coup de maître.
( | 10.03.2019 | 986 hits  | 2 R)

  JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : L´édition 2019 est la prolongation du Carnaval de la femme Bamoun du NGUON 2019.
( | 08.03.2019 | 507 hits  | 0 R)

  DISCOURS MÉMORABLE DU ROI NJOYA SUR LA TOLÉRANCE: Y-a-t-il encore des cœurs pour y méditer ?
( | 08.03.2019 | 507 hits  | 0 R)

  L´ingénieur Biangue Tinda Jean : Attaques cybernétiques, la troisième guerre mondiale a déjà commencé.
( | 08.03.2019 | 506 hits  | 0 R)

  UN HOMMAGE UNIVERSEL À QUATRE NJOYA DANS L’HISTOIRE COMMUNE DU CAMEROON
( | 04.03.2019 | 559 hits  | 0 R)

  CAMEROUN : La SCB-Cameroun filiale du Groupe Marocain Attijariwafa Bank est-elle Victime d’une cyberattaque ou d’un bug informatique ?
( | 04.03.2019 | 404 hits  | 0 R)

  Cameroun–Foumbot: 12 boutiques partent en fumée
( | 28.02.2019 | 574 hits  | 0 R)

  Football : Voici les ambitions de Seidou Mbombo Njoya pour la Fecafoot
( | 28.02.2019 | 610 hits  | 0 R)

  L’infarctus du myocarde. Dr Euloge Yiagnigni Mfopou : »Très peu de personnes survivent à ce malaise »
( | 28.02.2019 | 846 hits  | 0 R)

  Bon plan-Ouest-Cameroun: sur les hauteurs de Petpenoun
( | 28.02.2019 | 611 hits  | 0 R)

  Ibrahim NJOYA, Directeur pays de la marque TECNO pour l´Angola est décédé hier 25.02.19 des suites de maladie.
( | 26.02.2019 | 831 hits  | 0 R)

  L´art musical Bamoun à l´honneur: l´artiste Rachida Jolie a été nominée au canal d´Or acte 12 de cette édition 2019.
( | 25.02.2019 | 626 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu SM Njimoluh Njoya Seidou(à droite) fît escale à la chefferie Baganté...
( | 24.02.2019 | 898 hits  | 0 R)

  ELEMENT D´HISTOIRE: Feu Sa Majesté Njimoluh Njoya Seidou rendit une visite impromptue au nouveau sous-préfet de Foumbot, M. Gaetan Anyouzoa,...
( | 24.02.2019 | 766 hits  | 0 R)

  CULTURE ET TRADITION-LE MUSÉE BAMOUN: une architecture sublime, une culture valorisée.
( | 24.02.2019 | 605 hits  | 0 R)

  Elémént d´histoire: Le tout premier acte qui institua le titre de ´´Mambanfon´´
( | 23.02.2019 | 659 hits  | 0 R)

  Le Noun valablement représenté à Promote 2019 par un de ses dignes fils Nazer NSANGOU avec SPMF ENERGIE SOLAIRE, Pavillon de France Stand N°26
( | 22.02.2019 | 723 hits  | 1 R)

  Le Concept culturel Mardi Bamoun se déporte au festival Fomaric 2019! ce jeudi 21.02.à 21H au Club CAMTEL
( | 20.02.2019 | 743 hits  | 1 R)

  LA PARADOXE DU TRIPLE ANALPHABÉTISME AU SEIN DU ROYAUME BAMUM
( | 04.01.2019 | 1788 hits  | 0 R)

  Le Trône ayant appartenu au 11e Roi des Bamoun en 1813, arraché par les militaires français en 1925 sera restitué au Cameroun en 2019 !
( | 22.11.2018 | 2935 hits  | 0 R)

  Biens culturels: le rapport Savoy-Sarr évoque des restitutions définitives
( | 22.11.2018 | 2820 hits  | 0 R)

  Escroquerie: quand CIMENCAM dupe les populations de Foumbot
( | 13.11.2018 | 2887 hits  | 0 R)

  L’ART DE LA GUERRE CHEZ LES BAMOUN : ELEMENTS DE STRATEGIES ET DE TACTIQUES MILITAIRES
( | 18.05.2016 | 27742 hits  | 1 R)

  Les arnaqueurs à l´assaut du projet du nouveau Musée des Rois Bamoun
( | 16.05.2016 | 10170 hits  | 0 R)

  Edgar Alain Mebe Ngo’o annonce des sanctions contre les auteurs du «grave accident» de Penda Mboko
( | 09.05.2016 | 24286 hits  | 0 R)

  7 morts dans un accident
( | 08.05.2016 | 3439 hits  | 0 R)

  Douala-Nkongsamba: 10 morts dans un accident de la circulation
( | 06.05.2016 | 15468 hits  | 0 R)

  Transport/Axe Douala-Bafoussam: Plus de 10 personnes trouvent la mort dans un accident à Mbanga
( | 04.05.2016 | 14658 hits  | 0 R)

  Bafoussam : le nouveau stade baptisé « stade Omnisports »
( | 01.05.2016 | 8432 hits  | 0 R)

  ALIOTI SHEIDA « La fusion SOCAM-CMC est incontournable »
( | 30.04.2016 | 3439 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks