Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
16.07.2011

À PROPOS DE L’APPEL DU Dr ADAMOU NDAM NJOYA A L’UNION DE L’OPPOSITION POUR UNE ALTERNANCE POLITIQUE 

Lors d’une conférence de presse tenue le 30 juin 2011 au restaurant La Chaumière au quartier Bonapriso à Douala, le Dr Adamou Ndam Njoya, Président national de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), a saisi l’occasion pour lancer un appel à une union des forces de l’opposition autour d’une plate-forme baptisée«l’équipe démocratique républicaine», en vue de l’élection présidentielle prochaine. Certains reporters présents ont cru déceler dans son appel l’intention velléitaire d’une autre proposition pour une candidature unique des partis politiques d’opposition camerounais.

Suite à leurs publications, bon nombre de Camerounais qui s’attendaient à voir l’opposition camerounaise dévoiler sa nouvelle stratégie de lutte, à raison, n’ont pas manqué de manifester leur déception.

Cette mauvaise interprétation de la déclaration du Président national de l’UDC, bien que ne révélant pas d’une volonté de nuire, est apparue pour nos compatriotes exaspérés par le mode de gouvernement qui tend à s’éterniser en dépit du fait qu’il a plongé le pays dans le chaos, comme un flagrant manque de créativité.

L’idée d’une candidature unique des partis politiques d’opposition lancée en 2004, du fait qu’elle devait permettre de contourner l’avantage d’une élection à un tour qui donne plus de chance au candidat sortant, avait unanimement été bien accueillie par les chantres du changement. Son échec sur le plan pratique, surtout au dernier moment, avait été un véritable coup de tonnerre.

Au fil des années, en y réfléchissant, tout le monde avait fini par comprendre le côté utopique de cette stratégie qui avait été adoptée sans tenir compte de la possibilité d’une volteface des certains politiciens enclins au mercantilisme et à l’égocentrisme.

La stratégie de la candidature unique de l’opposition, même si elle a l’avantage de multiplier la force de communication du candidat désigné et d’accroitre sa force de mobilisation, ne dispose d’aucune garantie légale pouvant contraindre les partenaires à respecter leur engagement qui, du reste, n’est que verbal.

Il est de ce fait facile de comprendre la réaction véhémente des nombreux compatriotes qui nous ont envoyé des E. mails ou écrit à travers notre Site pour nous intimer de clarifier la position de notre Président national.
Nous apprécions hautement cette démarche qui nous conforte dans le juge positif que nous avons de la maturité politique des citoyens camerounais et de leur aptitude au discernement, malgré l’état de totale hystérie dans lequel bon nombre de nos compatriotes sont plongés à la seule idée de penser qu’ils pourraient manquer le rendez-vous universel pris par les peuples longtemps assujettis qui, aujourd’hui à travers le monde, réclament leur liberté.
Avant de tenter de lever le malentendu, il est important pour nous de relever que le Président Adamou Ndam Njoya, bien que lui-aussi déçu par l’échec en 2004 de la stratégie de la candidature unique de l’opposition, a passé ces sept dernières années à réfléchir, avec d’autres hommes politique du même bord, sur la nouvelle stratégie à mettre en place pour gratifier le peuple camerounais d’une alternance politique pacifique dans notre pays.

En fait, l’idée d’une union des forces de l’opposition lancée lors de sa conférence du 30 juin 2011 à Douala, n’était qu’une annonce de titre d’un Projet dont le contenu reste à dévoiler.

Pour bien comprendre la déclaration de cet homme politique aguerri, diplomate émérite qui d’ordinaire n’encombre pas ses rares interventions publiques avec des explications superfétatoires, il faut revenir sur ce qu’il entend par « Forces de l’opposition », en commençant, bien sûr, par comprendre le sens véritable du mot « opposition » qui, en politique, désigne le groupe qui fait obstacle aux décisions et aux idées du gouvernant.

L’« Union des forces de l’opposition » est la réunion des partis politiques d’opposition, les associations œuvrant pour l’instauration d’une véritable démocratie au Cameroun, toutes les factions de la société civile camerounaise menant la lutte pour la démocratisation de la société camerounaise, les syndicats socioprofessionnelles libres de tout accord de servilité au régime, et enfin, tout citoyen, leader d’opinion, désireux de participer au combat pour la démocratie.

L’union faisant la force, il est impensable que celle renfermant toutes ces forces sus- citées, n’arrive pas à mener une juste réflexion pour trouver les voies et moyens pour conduire le Cameroun à une Alternance politique en cette année 2011.

L’idée de l’Union des forces de l’opposition, selon le Président Adamou Ndam Njoya, pourrait être baptisée«l’équipe démocratique républicaine».
- L’équipe, parce qu’elle compte réunir un groupe de femmes et d’hommes autour d’un même objectif et programme,
- Démocratique, parce qu’elle mènera ses réflexions et adoptera sa stratégie en conformité avec les règles démocratique universelles,
- Républicaine, parce qu’elle travaillera et agira dans le strict respect des Lois de la République.
C’est donc dire que les adeptes de toutes les formes de violence seront tous priés de s’abstenir. Notamment : les hommes et femmes qui tirent leur popularité de leur discourtoisie permanente, des invectives, de leur grande aptitude à nager à contrecourant de toutes les décisions du gouvernement de la République, et enfin, de leur insouciante de l’image du Cameroun.
Contrairement à la stratégie dite de la candidature unique dont l’objectif est unique et indivisible, celle d’une Union des forces de l’opposition a un objectif commun : l’alternance politique pacifique, qui répond aux aspirations profondes de la grande majorité du peuple camerounais.

Au moment où Le Dr Adamou Ndam Njoya faisait sa déclaration à Douala, il faut déjà noter qu’il ne parlait pas en tant qu’un candidat déclaré à la prochaine l’élection présidentiel, mais, en tant qu’un leader d’un parti politique d’opposition dont la participation au scrutin était encore soumise à une condition qu’il n’a pas omis de dévoiler. Et quand bien même il aurait déjà déclaré sa candidature, il ne pouvait encore expliquer sa stratégie alors que son principal adversaire tarde à se faire connaitre.

La politique, bien que influençant la vie quotidienne de tous les citoyens d’une nation dans ses répercutions, est une profession que ne doivent exercer que les politicien. Elle a de nombreux méandres qui rendent difficile la compréhension de ce qu’on pourrait jurer d’avoir entendu.

Le peuple souverain qui a un rôle très important à jouer, celui d’arbitrer les combats politiques, n’a pour seule source d’information que la presse. Et c’est ici qu’apparait l’extrême délicatesse de travail des hommes du média.


Zepa Jean
Cellule de la Communication UDC
www.udcparty.com
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 12041 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  Sensibilisation contre le Covid-19 dans le Noun, le sultan roi des Bamoun à la cour d´apparat
( | 23.05.2020 | 288 hits  | 0 R)

  L´imam Ali Mefire Sine, imam principal de la Mosquée centrale N°2 de Yaoundé-Briqueterie, est décédé 23.05.20
( | 23.05.2020 | 152 hits  | 0 R)

  Ramadan-2020: Célébration assombrie par la Covid-19 dans le respect des mesures barrières à Foumban
( | 23.05.2020 | 136 hits  | 0 R)

  Célébration de l´Aïd El-Fitr: le Sultan roi des Bamoun et le Lamido de Maroua interdisent les prières collectives
( | 22.05.2020 | 21 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya : «la question de la reprise n’est pas la priorité pour l’instant »
( | 07.05.2020 | 68 hits  | 0 R)

  COVID-19 : déjà 35 cas confirmés dans le département du Noun(Région de l´Ouest)
( | 05.05.2020 | 211 hits  | 0 R)

  Covid-19: Les 19 mesures de Paul Biya pour assouplir, soutenir et soulager les les secteurs durement impactés
( | 30.04.2020 | 130 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 30.04.2020 | 95 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 25.04.2020 | 681 hits  | 0 R)

  MESSAGE DU SULTAN-ROI DES BAMOUN AU DEBUT DU MOIS DE RAMADAN 2020, DANS LE CONTEXTE DE LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DE LA PANDEMIE DU COVID 19 ET DE
( | 25.04.2020 | 201 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE DE PRESSE DU SULTAN ROI DES BAMOUN
( | 03.04.2020 | 575 hits  | 0 R)

  Communique de presse: Le Palais des Rois Bamoun réagit aux élucubrations de NJOYA PEPOUNA Seidou qui se fait appeler "le prince Roi"
( | 02.04.2020 | 451 hits  | 0 R)

  Message de condoléances du Sultan Roi des Bamoun suite au décès de Manu Dibango
( | 25.03.2020 | 596 hits  | 0 R)

  Coronavirus : Nchout Njoya Ajara réagit à sa mise en quarantaine
( | 16.03.2020 | 617 hits  | 0 R)

  Ces Camerounais d’origine candidats aux municipales en France
( | 16.03.2020 | 953 hits  | 0 R)

  Le successeur de feu Adamou Ndam Njoya déjà connu
( | 12.03.2020 | 1541 hits  | 0 R)

  Le vibrant hommage de Maurice Kamto à Adamou Ndam Njoya
( | 11.03.2020 | 714 hits  | 0 R)

  Cameroun:Coopération–La Fecafoot liée à la fédération du Qatar
( | 11.03.2020 | 554 hits  | 0 R)

  Cameroun : ces choses que nous ignorions sur Adamou Ndam Njoya ?
( | 09.03.2020 | 644 hits  | 0 R)

  Communique de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun suite au décès du Dr Adamou NDAM NJOYA
( | 09.03.2020 | 615 hits  | 0 R)

  Zakari Pekekue : «Offrir des occasions de développement des affaires dans le domaine de la finance islamique»
( | 09.03.2020 | 516 hits  | 0 R)

  Adamou Ndam Njoya : le baobab de l’éthique en politique s’est effondré !
( | 07.03.2020 | 528 hits  | 0 R)

  Cameroun: Au nom de la loi qui interdit le cumul de postes, Patricia Ndam Njoya cède son siège de député à Odile Clarisse Jiha Tankoua
( | 01.03.2020 | 497 hits  | 0 R)

  Législatives 2020 : Les nouveaux députés sont connus depuis le 28 février
( | 01.03.2020 | 399 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales 2020: Patricia Ndam Njoya élue à la fois députée et maire
( | 01.03.2020 | 475 hits  | 0 R)

  Financement islamique au Cameroun : le gouvernement soutient le projet
( | 27.02.2020 | 517 hits  | 0 R)

  Exécutifs communaux: Le coup de neuf
( | 20.02.2020 | 570 hits  | 0 R)

  Mairie de Foumban : une affaire d’époux
( | 20.02.2020 | 582 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales du 9 février 2020 : le triomphe du vote identitaire, du vote sanction et du vote par dépit
( | 18.02.2020 | 1517 hits  | 0 R)

  37ème promotion de l’EMIA : Paul Biya honore le fils d’une vendeuse de beignets
( | 27.01.2020 | 700 hits  | 0 R)

  Paul BIYA aux jeunes officiers sortis de l’EMIA : « vous allez devoir vous adapter au contexte général de la situation de notre pays »
( | 24.01.2020 | 797 hits  | 0 R)

  L´ascenseur social est-il irrémédiablement bloqué au Cameroun? Pas sûr.
( | 24.01.2020 | 1228 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales 2020 : 532 cartes d´électeurs abandonnés dans le Noun
( | 16.01.2020 | 1137 hits  | 0 R)

  Cérémonie de lancement officiel du Nguon 2020, ce samedi 18 janvier 2020 à la cour d´apparat de Foumban dès 11h.
( | 16.01.2020 | 1405 hits  | 0 R)

  Quatre présumés trafiquants d´os humains aux arrêts à Koutaba
( | 16.01.2020 | 1283 hits  | 0 R)

  Législatives/Municipales 2020: "Massangam peut être la première commune du pays"
( | 08.01.2020 | 1336 hits  | 0 R)

  Des hommes armés ont attaqué une brigade de gendarmerie à Bangourain
( | 08.01.2020 | 1291 hits  | 0 R)

  Njoya Ajara: "J’espère ramener le trophée à la maison"
( | 06.01.2020 | 1504 hits  | 0 R)

  IN MEMORIAM: 06.01.1994-06.01.2020, 26ème Anniversaire du décès de la Princesse de la cour Royale Bamoun Nji NDASSA Justine
( | 06.01.2020 | 1336 hits  | 0 R)

  Drame : pour une belle de nuit, trois gendarmes tuent un homme à Massangam
( | 04.01.2020 | 965 hits  | 0 R)

  Festi Soya acte1: Solidarité agissante du comité d´organisation aux côtés des déplacés de la crise anglophone
( | 18.12.2019 | 1775 hits  | 0 R)

  Clarisse Njikam : "Le festival Soya est un rendez-vous du donner et du recevoir où tout le public ...
( | 28.11.2019 | 1893 hits  | 0 R)

  Festival Soya : L´évènement de fin d´année qui polarise toutes les attentions à Koutaba
( | 28.11.2019 | 1678 hits  | 0 R)

  Bafoussam : S.M Ibrahim Mbombo NJOYA remet un million de francs CFA aux sinistrés de Gouache
( | 03.11.2019 | 1846 hits  | 0 R)

  Qui est Seidou Ernest MOLUH MOUGNOL, Le premier Président du Patronat de la Presse et Services en Ligne du Cameroun, GPELS ?
( | 30.10.2019 | 1725 hits  | 0 R)

  Focus:Claude Ndam, les honneurs du roi!
( | 27.10.2019 | 2066 hits  | 0 R)

  Foumban : Une quarantaine de personnalités anoblis par le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya
( | 27.10.2019 | 2070 hits  | 0 R)

  Médias et Services: le patronat de la presse et services en ligne voit le jour au Cameroun
( | 22.10.2019 | 2024 hits  | 0 R)

  Grand Dialogue National du 30 Sept Au 04 Octobre 2019: INTERVENTION DU SULTAN EL-HADJ IBRAHIM MBOMBO NJOYA
( | 01.10.2019 | 7098 hits  | 1 R)

  Pierre de Gaétan Njikam: « La diaspora doit et va jouer son rôle »
( | 29.08.2019 | 2735 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks