Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
16.07.2011

À PROPOS DE L’APPEL DU Dr ADAMOU NDAM NJOYA A L’UNION DE L’OPPOSITION POUR UNE ALTERNANCE POLITIQUE 

Lors d’une conférence de presse tenue le 30 juin 2011 au restaurant La Chaumière au quartier Bonapriso à Douala, le Dr Adamou Ndam Njoya, Président national de l’Union Démocratique du Cameroun (UDC), a saisi l’occasion pour lancer un appel à une union des forces de l’opposition autour d’une plate-forme baptisée«l’équipe démocratique républicaine», en vue de l’élection présidentielle prochaine. Certains reporters présents ont cru déceler dans son appel l’intention velléitaire d’une autre proposition pour une candidature unique des partis politiques d’opposition camerounais.

Suite à leurs publications, bon nombre de Camerounais qui s’attendaient à voir l’opposition camerounaise dévoiler sa nouvelle stratégie de lutte, à raison, n’ont pas manqué de manifester leur déception.

Cette mauvaise interprétation de la déclaration du Président national de l’UDC, bien que ne révélant pas d’une volonté de nuire, est apparue pour nos compatriotes exaspérés par le mode de gouvernement qui tend à s’éterniser en dépit du fait qu’il a plongé le pays dans le chaos, comme un flagrant manque de créativité.

L’idée d’une candidature unique des partis politiques d’opposition lancée en 2004, du fait qu’elle devait permettre de contourner l’avantage d’une élection à un tour qui donne plus de chance au candidat sortant, avait unanimement été bien accueillie par les chantres du changement. Son échec sur le plan pratique, surtout au dernier moment, avait été un véritable coup de tonnerre.

Au fil des années, en y réfléchissant, tout le monde avait fini par comprendre le côté utopique de cette stratégie qui avait été adoptée sans tenir compte de la possibilité d’une volteface des certains politiciens enclins au mercantilisme et à l’égocentrisme.

La stratégie de la candidature unique de l’opposition, même si elle a l’avantage de multiplier la force de communication du candidat désigné et d’accroitre sa force de mobilisation, ne dispose d’aucune garantie légale pouvant contraindre les partenaires à respecter leur engagement qui, du reste, n’est que verbal.

Il est de ce fait facile de comprendre la réaction véhémente des nombreux compatriotes qui nous ont envoyé des E. mails ou écrit à travers notre Site pour nous intimer de clarifier la position de notre Président national.
Nous apprécions hautement cette démarche qui nous conforte dans le juge positif que nous avons de la maturité politique des citoyens camerounais et de leur aptitude au discernement, malgré l’état de totale hystérie dans lequel bon nombre de nos compatriotes sont plongés à la seule idée de penser qu’ils pourraient manquer le rendez-vous universel pris par les peuples longtemps assujettis qui, aujourd’hui à travers le monde, réclament leur liberté.
Avant de tenter de lever le malentendu, il est important pour nous de relever que le Président Adamou Ndam Njoya, bien que lui-aussi déçu par l’échec en 2004 de la stratégie de la candidature unique de l’opposition, a passé ces sept dernières années à réfléchir, avec d’autres hommes politique du même bord, sur la nouvelle stratégie à mettre en place pour gratifier le peuple camerounais d’une alternance politique pacifique dans notre pays.

En fait, l’idée d’une union des forces de l’opposition lancée lors de sa conférence du 30 juin 2011 à Douala, n’était qu’une annonce de titre d’un Projet dont le contenu reste à dévoiler.

Pour bien comprendre la déclaration de cet homme politique aguerri, diplomate émérite qui d’ordinaire n’encombre pas ses rares interventions publiques avec des explications superfétatoires, il faut revenir sur ce qu’il entend par « Forces de l’opposition », en commençant, bien sûr, par comprendre le sens véritable du mot « opposition » qui, en politique, désigne le groupe qui fait obstacle aux décisions et aux idées du gouvernant.

L’« Union des forces de l’opposition » est la réunion des partis politiques d’opposition, les associations œuvrant pour l’instauration d’une véritable démocratie au Cameroun, toutes les factions de la société civile camerounaise menant la lutte pour la démocratisation de la société camerounaise, les syndicats socioprofessionnelles libres de tout accord de servilité au régime, et enfin, tout citoyen, leader d’opinion, désireux de participer au combat pour la démocratie.

L’union faisant la force, il est impensable que celle renfermant toutes ces forces sus- citées, n’arrive pas à mener une juste réflexion pour trouver les voies et moyens pour conduire le Cameroun à une Alternance politique en cette année 2011.

L’idée de l’Union des forces de l’opposition, selon le Président Adamou Ndam Njoya, pourrait être baptisée«l’équipe démocratique républicaine».
- L’équipe, parce qu’elle compte réunir un groupe de femmes et d’hommes autour d’un même objectif et programme,
- Démocratique, parce qu’elle mènera ses réflexions et adoptera sa stratégie en conformité avec les règles démocratique universelles,
- Républicaine, parce qu’elle travaillera et agira dans le strict respect des Lois de la République.
C’est donc dire que les adeptes de toutes les formes de violence seront tous priés de s’abstenir. Notamment : les hommes et femmes qui tirent leur popularité de leur discourtoisie permanente, des invectives, de leur grande aptitude à nager à contrecourant de toutes les décisions du gouvernement de la République, et enfin, de leur insouciante de l’image du Cameroun.
Contrairement à la stratégie dite de la candidature unique dont l’objectif est unique et indivisible, celle d’une Union des forces de l’opposition a un objectif commun : l’alternance politique pacifique, qui répond aux aspirations profondes de la grande majorité du peuple camerounais.

Au moment où Le Dr Adamou Ndam Njoya faisait sa déclaration à Douala, il faut déjà noter qu’il ne parlait pas en tant qu’un candidat déclaré à la prochaine l’élection présidentiel, mais, en tant qu’un leader d’un parti politique d’opposition dont la participation au scrutin était encore soumise à une condition qu’il n’a pas omis de dévoiler. Et quand bien même il aurait déjà déclaré sa candidature, il ne pouvait encore expliquer sa stratégie alors que son principal adversaire tarde à se faire connaitre.

La politique, bien que influençant la vie quotidienne de tous les citoyens d’une nation dans ses répercutions, est une profession que ne doivent exercer que les politicien. Elle a de nombreux méandres qui rendent difficile la compréhension de ce qu’on pourrait jurer d’avoir entendu.

Le peuple souverain qui a un rôle très important à jouer, celui d’arbitrer les combats politiques, n’a pour seule source d’information que la presse. Et c’est ici qu’apparait l’extrême délicatesse de travail des hommes du média.


Zepa Jean
Cellule de la Communication UDC
www.udcparty.com
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 12813 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(3)

PLUS DE NOUVELLES


  SCAN: Société des conserveries alimentaires du Noun
( | 03.08.2020 | 153 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Décès ce 02.08.2020 du patriarche Nji NKAINFON PEFOURA Samuel
( | 02.08.2020 | 153 hits  | 0 R)

  Samuel NKAINFON PEFOURA est le premier Bamoun à occuper un poste de gouverneur au Cameroun.
( | 02.08.2020 | 1170 hits  | 0 R)

  Culture entrepreneuriale : le soutien du gouvernement
( | 30.07.2020 | 202 hits  | 0 R)

  Réouverture des frontières : de belles perspectives pour la tomate camerounaise
( | 29.07.2020 | 133 hits  | 0 R)

  IN MEMORIAM: 28.07.1992-28.07.2020, 28ème anniversaire du décès du Sultan El Hadj NjiMoluh Njoya Seidou[Portrait]
( | 28.07.2020 | 109 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE FINAL DE LA REUNION DE CONCERTATION ENTRE LE SULTAN ROI DES BAMOUN ET LES ELITES ET FORCES VIVES DU NOUN TENUE A YAOUNDE LE 27 JUIN 2020
( | 01.07.2020 | 682 hits  | 0 R)

  CAN-CAMEROUN 2021 : Seidou Mbombo Njoya : " Notre capacité à organiser n’est pas en cause "
( | 01.07.2020 | 571 hits  | 0 R)

  Obsèques de Nji Claude NDAM: Le Sultan Roi des Bamoun était représenté par Son Premier Adjoint Son Altesse Royale le Dr NJI NGOUPAYOU NJOYA Inoussa.
( | 28.06.2020 | 884 hits  | 0 R)

  Un comité de sages pour mener une réflexion profonde sur la situation économique, sociale, politique et religieuse dans le département du Noun.
( | 27.06.2020 | 1025 hits  | 0 R)

  Deux hommes interpellés avec des ossements humains dans la ville de Foumbot
( | 27.06.2020 | 433 hits  | 0 R)

  PROGRAMME DES OBSEQUES DE NJI CLAUDE NDAM LES 26 ET 27 JUIN 2020 A YAOUNDE ET FOUMBAN
( | 25.06.2020 | 370 hits  | 0 R)

  Cameroun : L’artiste musicien Claude Ndam sera inhumé ce weekend !
( | 25.06.2020 | 281 hits  | 0 R)

  Hommage à Claude Ndam: Où est ta victoire!?
( | 25.06.2020 | 394 hits  | 0 R)

  Drame: de retour d’une cérémonie de mariage, ils décèdent dans un tragique accident
( | 24.06.2020 | 369 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Message de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun, suite au décès de Nji Claude Ndam
( | 12.06.2020 | 1227 hits  | 0 R)

  Hommage de Mounde Njimbam: CLAUDE NDAM, U NGUO YA ? Où VAS-TU ?
( | 12.06.2020 | 588 hits  | 0 R)

  Les mythes sur la transmission du pouvoir au Cameroun, Par Moussa Njoya, Politologue
( | 11.06.2020 | 474 hits  | 0 R)

  Hadj 2020: Paul Atanga Nji interdit la collecte des fonds au moment où l´événement est encore incertain
( | 11.06.2020 | 487 hits  | 0 R)

  Emergence des Communautés: La notion ´´d´Elite´´ doit muter vers un rôle de Leaders/Mentors pour impulser les dynamiques pour le développement.
( | 07.06.2020 | 817 hits  | 0 R)

  Confinée et plombée par l’absence d’un cadre légal, la presse en ligne est inéligible à l’aide institutionnel.Seidou MOLUH MOUGNOL analyse le contexte
( | 07.06.2020 | 387 hits  | 0 R)

  Après la certification « Great place to work » obtenue par DHL Express Cameroun, Ousmanou KOUOTOU le CEO nous explique comment la filiale fait face au
( | 03.06.2020 | 772 hits  | 0 R)

  Congo : «Mai en Afrique» du Dr.Komidor Njimoluh Hamidou présentée aux missions diplomatiques et consulaires
( | 29.05.2020 | 410 hits  | 0 R)

  Que cache la série de kidnappings d´enfants dans le Noun ?
( | 28.05.2020 | 397 hits  | 0 R)

  Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent
( | 27.05.2020 | 417 hits  | 0 R)

  Le monde post COVID-19, Quels défis pour la diplomatie africaine?
( | 27.05.2020 | 407 hits  | 0 R)

  Je reviens de loin.
( | 26.05.2020 | 521 hits  | 0 R)

  Ramadan-2020: Célébration assombrie par la Covid-19 dans le respect des mesures barrières à Foumban
( | 24.05.2020 | 682 hits  | 0 R)

  Sensibilisation contre le Covid-19 dans le Noun, le sultan roi des Bamoun à la cour d´apparat
( | 23.05.2020 | 770 hits  | 0 R)

  L´imam Ali Mefire Sine, imam principal de la Mosquée centrale N°2 de Yaoundé-Briqueterie, est décédé 23.05.20
( | 23.05.2020 | 559 hits  | 0 R)

  Célébration de l´Aïd El-Fitr: le Sultan roi des Bamoun et le Lamido de Maroua interdisent les prières collectives
( | 22.05.2020 | 419 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya : «la question de la reprise n’est pas la priorité pour l’instant »
( | 07.05.2020 | 325 hits  | 0 R)

  COVID-19 : déjà 35 cas confirmés dans le département du Noun(Région de l´Ouest)
( | 05.05.2020 | 569 hits  | 0 R)

  Covid-19: Les 19 mesures de Paul Biya pour assouplir, soutenir et soulager les les secteurs durement impactés
( | 30.04.2020 | 497 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 30.04.2020 | 398 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 25.04.2020 | 1083 hits  | 0 R)

  MESSAGE DU SULTAN-ROI DES BAMOUN AU DEBUT DU MOIS DE RAMADAN 2020, DANS LE CONTEXTE DE LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DE LA PANDEMIE DU COVID 19 ET DE
( | 25.04.2020 | 600 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE DE PRESSE DU SULTAN ROI DES BAMOUN
( | 03.04.2020 | 1005 hits  | 0 R)

  Communique de presse: Le Palais des Rois Bamoun réagit aux élucubrations de NJOYA PEPOUNA Seidou qui se fait appeler "le prince Roi"
( | 02.04.2020 | 878 hits  | 0 R)

  Message de condoléances du Sultan Roi des Bamoun suite au décès de Manu Dibango
( | 25.03.2020 | 1037 hits  | 0 R)

  Coronavirus : Nchout Njoya Ajara réagit à sa mise en quarantaine
( | 16.03.2020 | 1061 hits  | 0 R)

  Ces Camerounais d’origine candidats aux municipales en France
( | 16.03.2020 | 1528 hits  | 0 R)

  Le successeur de feu Adamou Ndam Njoya déjà connu
( | 12.03.2020 | 2010 hits  | 0 R)

  Le vibrant hommage de Maurice Kamto à Adamou Ndam Njoya
( | 11.03.2020 | 1145 hits  | 0 R)

  Cameroun:Coopération–La Fecafoot liée à la fédération du Qatar
( | 11.03.2020 | 1024 hits  | 0 R)

  Cameroun : ces choses que nous ignorions sur Adamou Ndam Njoya ?
( | 09.03.2020 | 1118 hits  | 0 R)

  Communique de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun suite au décès du Dr Adamou NDAM NJOYA
( | 09.03.2020 | 1097 hits  | 0 R)

  Zakari Pekekue : «Offrir des occasions de développement des affaires dans le domaine de la finance islamique»
( | 09.03.2020 | 954 hits  | 0 R)

  Adamou Ndam Njoya : le baobab de l’éthique en politique s’est effondré !
( | 07.03.2020 | 1048 hits  | 0 R)

  Cameroun: Au nom de la loi qui interdit le cumul de postes, Patricia Ndam Njoya cède son siège de député à Odile Clarisse Jiha Tankoua
( | 01.03.2020 | 998 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks