Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
15.07.2011

Rencontre:Connaissez vous Anne Marie ? 

Cette jeune dame bamoun est certainement celle qui aura marqué l’histoire de son époque, mais est restée dans l’ombre jusqu’ici.

Les populations de Foumban auront perdu de vue Salifou le chargeur de la gare routière de Foumban, cet homme à la stature imposante qui, du haut de ses 1m 90 trainait un surpoids de chair de 50kgs agrippés à son pied gauche, qu’on avait surnommé ‘’Salifou GKEMKOUT’’. Cette maladie, les blancs l’ont appelés éléphantiasis. Salifou était devenu une légende. Sa force physique le rendait célèbre à Foumban. Capable de porter plusieurs sacs de ciments en un coup, apte à vous déformer la face si vous l’irriter, prêt à arracher une femme qui elle l’intéresse. Personne n’a ignorée Salifou dans les années 1996 à Foumban. Il marchait pied gauche nu, avec une coiffure appelé ‘’touffe arrière’’ sur la tête, il aimait s’habiller en jacket, et jeans.

Si les uns ont encore le souvenir vivace de Salifou le robot, ils se demandent où est-il passé ? Était-il guéri de son mal ? Si oui, comment en était-il parvenu ? Des questions et bien d’autres sur cet homme, ami du roi des Bamoun et gros bras du RDPC à Foumabn dans les années de turbulences en 1996 avec le changement à la tête de la commune urbaine de la ville.
L’histoire de Salifou est d’une extrême passion si vous rencontrez sur votre chemin Anne Marie. C’est une femme aux allures débonnaires, dont la bonhomie se dégage au premier contact. Anne Marie se cire de ton teint noir et crée la panique chez les âmes décapées. Et ne croyez pas la connaitre déjà assez si elle ne vous sourit pas au premier contact. Anne Marie aime avec la tête et après avec le cœur. C’est donc une tête bien faite qui est enseignante à l’université protestante d’Afrique centrale, après son doctorat sur la Didactique & Pédagogie de Langue Allemande à Université Justus-Liebig de Giessen - ALLEMAGNE. Elle la langue allemande avec une aisance déconcertante.

Normal pour cette native de NJIMOM, Anne Marie est la fille du colonel à la retraite LINDOU Martin, enseignante de Langue. C’est aussi la grand-mère. (Héritière de la mère du colonel). C’est donc cette femme qu’on pourrait négliger, tellement elle dégage la simplicité, qui « aura appliqué la gifle au roi des Bamoun Ibrahim MBOMBO NJOYA », pour reprendre les propres termes de ce dernier. Anne Marie LINDOU est donc cette femme généreuse que Salifou rencontrera à la gare routière de Foumban, il y’a plusieurs années, et qui aidera celui-ci à se faire évacuer en Allemagne pour une opération complexe, et spectaculaire.

L’opération qui aura duré 11 heures et au bout de laquelle 48 kgs de chair seront extraits du pied de Salifou. Les photos que présentent Anne Marie parlent d’elles même. Salifou, de son arrivée à l’aéroport, ses premières visites médicales, les cameras et interviews à n’en point finir, Salifou en salle d’opération, en prière avec les médecins et plus tard les bistouris braqués sur son pied et déchirant sa chair, Salifou à la fin de l’opération, tout épuisé, Salifou en rééducation avec son opération, ou entrain d’avaler du bon couscous au gombo en Allemagne.

Pour Anne Marie, « c’était un geste venu du fond du cœur, et Seul le Seigneur sait comment ça a pu aboutir ». Modeste et humble, cette fervente croyante de l’Eglise Evangélique du Cameroun aura tout fait pour mobiliser plusieurs dizaines de millions nécessaires à l’évacuation, la prise en charge médicale et la réinsertion de Salifou aussitôt revenu au Cameroun. L’histoire de Salifou, vécu en Allemagne comme de l’extraordinaire, a soulevé un ramdam médiatique exceptionnel, et aura d’ailleurs influé sur le cursus de Anne Marie LINDOU.

Salifou, aujourd’hui agent de sécurité à Douala, reviendra à Foumban, marchera léger, chaussures aux pieds, look changé, sourire retrouvé et le sens de vie aussi. Une cérémonie grandeur nature est organisé pour recevoir ce miraculé. Le roi le reçoit au palais en grande pompe. Salifou est relooké. Pour le sultan Ibrahim MBOMBO NJOYA « voilà un enseignement sans équivoque pour les bamoun, une chrétienne de bonne foi a pris en charge un musulman qui n’est même pas de sa famille pour le soigner ». Anne Marie est absente à cette cérémonie, mais les prières lui parviennent en Allemagne. Un ouvrage est d’ailleurs en chantier pour faire revivre cette histoire épique. Peut être connaitrons nous mieux Anne Marie, la bienfaitrice.



Azize MBOHOU
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 11317 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Business Spices "Ngoun" Festivities
( | 04.07.2004 | 17034 hits  | 0 R)

  FOUMBAN : LA CITE TOURISTIQUE S’ECHAPPE DE SES RUINES
( | 04.07.2004 | 12868 hits  | 0 R)

  NGUON 2004 : LE GRAND TREK CULTUREL BAMOUN
( | 04.07.2004 | 10335 hits  | 0 R)

  Nguon : une fête chargée d’histoire
( | 04.07.2004 | 10189 hits  | 0 R)

  Nguon 2004 : entre allégresse et réflexion
( | 04.07.2004 | 10174 hits  | 0 R)

  Festival : Le Nguon sème sa 540e graine .
( | 04.07.2004 | 9958 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks