Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
03.05.2011

Scandale: La Ligue nationale des étudiants du NOUN vendue à Nji Kouotou Ibrahim 

La poignée d’étudiants responsables de cette transaction maffieuse qui a aboutit à un semblant de marche de soutien à Paul BIYA à Foumban le 30 avril 2011, est issue du bureau sortant de la ligue.

Encore une crise au sein du mouvement estudiantin du NOUN. Une de trop et de grave qui jette un discrédit sur la LINEN. Quelques étudiants ont organisé sur fond de racket de l’élite et de reniement de l’autorité du sultan roi des Bamoun Ibrahim Mbombo Njoya, hors du pays, une assise politique au nom de la LINEN. Cette instance faitière des étudiants ressortissants du NOUN, qui se veut « apolitique », selon ses statuts, soutient depuis le samedi 30 avril 2011 la candidature du président Paul Biya lors de la prochaine élection présidentielle. C’est en tout cas ce que certains qui se réclament encore responsables de cette association ont fait savoir et ce sous le parrainage et sur financement de Nji Kouotou Ibrahim, membre titulaire du comité central du RDPC.

La salle polyvalente du lycée classique de Foumban connait une affluence particulière en cette fin de matinée du samedi 30 avril. A l’entrée, un groupe de jeunes gens arborant tous des tee shorts identiques, couleur bleu nuit avec le logo de la LINEN et une demi photo du chef de l’État sur la poitrine. Ils sont une cinquantaine. Dans la salle, plusieurs dizaines d’élèves sont assis sur des tables bancs. « Nos ainés nous ont dits qu’ils organisent des séances d’orientations après le l’obtention du Bac. Voilà pourquoi nous sommes là », répond, l’air naïf, une jeune élève de Terminale A. Sur le podium, quelques étudiants s’efforcent de distraire l’assistance par des démonstrations frisant parfois de la mégalomanie. On parle par exemple de la portée de la filière Lettre Moderne Française (LMF), mais en faisant tous les efforts de stupéfier les jeunes cadets qui ne réagissent parfois que par des « huuuuuummmm, il est fort » et des applaudissements « pour interrompre le grand prof », disent-ils. Dans ce concert du plus fort et du plus petit savant, des listes de présence circulent entre les mains des élèves. Le libellé est tout autre chose. « Marche de soutien au Président de la République du Cameroun, Chef de L’État Son Excellence Paul BIYA ». Pas de curieux parmi les élèves, on s’inscrit dans la naïveté mais avec fierté. Dans la salle en ce moment précis, le président sortant de la ligne Njimoké Tapche Ali est absent. Certains membres organisateurs cette marche font des va et vient. Quelque chose se fabriquerait hors de la salle. Supputations du reporter, c’est sûr qu’une grande personnalité sera là pour galvaniser les élèves.

Tout à coup, un dispositif d’accueil à l’extérieur est vite mis en place. L’orientation change et prend une autre tournure. C’est un meeting politique finalement. Une demi douzaine de femmes arborant la ténue du RDPC regagnent la salle. Quelques minutes après, quelques étudiants marcheurs accompagnent dans la salle un homme habillé en gandoura de couleur blanche, écharpe du RDPC au cou. C’est bel et bien Nji Kouotou Ibrahim, ancien député RDPC à l’Assemblée nationale. On impose un standing ovation en l’honneur de l’illustre hôte, visiblement très à l’aise. L’assistance se rassoit. Le calme revient dans la salle après des youyous perçants des femmes du parti. Dans un français ébréché, Jean Marcel Lindou dit-on secrétaire exécutif de la LINEN introduit « le parrain, celui sans qui cette assise n’aura pas été possible »

Nji Kouotou tombe le masque

Son intervention se veut brulante et défiante. « Je suis entrain d’effectuer ma rentrée sur la scène politique du NOUN. Autrefois, j’étais un chat, maintenant je reviens en éléphant. J’écraserai tout sur mon passage », tance l’orateur. Dans le même temps, Nji Kouotou se présent comme étant le plus grand bienfaiteur à l’endroit de la ligue et des étudiants du NOUN. « Je loge gratuitement des étudiants dans mes mini cités depuis des années. Qui peut faire comme moi parmi ces élites là », « cette année, je promets des bourses à tous les meilleurs élèves du NOUN ». Poursuit-il. Tout en saluant « l’initiative de la LINEN qui a pris l’engagement de soutenir le président Paul BIYA et de lui dire merci pour avoir ordonné le recrutement de 25 milles jeunes », Nji Kouotou Ibrahim casse le ton en se présentant comme le réconciliateur de toute l’élite Bamoun en proie aux déchirements. « Je commence par demander pardon à tous ceux à qui j’ai causé du tort. Je demande ensuite à tous les Bamoun qu’on se mette main dans la main pour évoluer car au sommet le président Paul BIYA et Ni John Fru Ndi se sont retrouvés ». Martèle t-il.

Njimoké Ali Tapche est évasif dans ses propos. Il a de la peine à s’exprimer mais invite tout de même « ses camarades qui son restés à les rejoindre pour soutenir la candidature de Paul BIYA », voilà qui est clair. Le tissu de marche se met en place, mais effiloché à cause de ces élèves qui, au courant de la portée politique de la rencontre, se retirent subrepticement.
Un déploiement d’une poignée d’étudiants dans le rue de Foumban scandant « Paul BIYA ton mandat n’est pas finis à l’Etoudi », attirera l’attention des curieux qui croient avoir à faire à un nouveau parti politique. Sur le morceau de tissu blanc, on peut lire entre autre et avec peine « Jeunesse estudiantine du NOUN », tant les caractères repris à la main, sont mal formés et illisibles.

De quelle LINEN s’agit-il ?

Dans la foulée, l’on s’interroge. Comment la ligue peut elle aller se jeter entre les bras d’un homme dont les scandales sont légion dans le NOUN ? Nji Kouotou Ibrahim qui pourfend à ciel ouvert le roi des Bamoun, considère ce dernier comme « la cause de tout le malheur du Bamoun ». Ses déclarations sur des antennes de radio à Yaoundé et bien d’autres agissements ont d’ailleurs envenimés ses relations avec le roi Ibrahim Mbombo Njoya. En outre, à l’endroit du président de Section NOUN–Centre Nji Lamère Njankouo Daniel, Nji Kouotou Ibrahim invoque de tous ses forces l’opération l’Épervier. Il présente Nji Lamère comme « le détourneur des fonds publics ». l’on se souvient encore de ce scandale orchestré par Nji Kouotou le 02 mai 2009 lors de l’élection du bureau de la Section à laquelle Nji Lamère conduisait une liste, des articles de journaux présentant ce dernier comme « futur prisonnier » sont distribués au lycée bilingue de Foumban lieu de l’élection par Nji Kouotou, pour discréditer Nji Lamère Daniel. Nji Kouotou Ibrahim avait d’ailleurs frôlé un lynchage n’eut été l’intervention en sa faveur de Nji Lamère Daniel qui invita ses partisans au calme.

D’autre part, après avoir identifié qui se cache derrière cette instrumentalisation, l’on se demande si c’est effectivement la LINEN qui a organisé ce mouvement au cours duquel aucun président d’association universitaire n’a pris part. En effet, dans la lettre conçue pour « demande d’aide et de manifestation d’intérêt », c’est bel et bien l’entête de la LINEN qui ressort. Mais dans le corps de la lettre, on découvre une autre association «Jeunesse Estudiantine du NOUN, avec le soutien de la Jeunesse Scolaire du NOUN et du Conseil des Jeunes du NOUN organise une marche… ». Et au bas de la lettre, on peut lire « LE COLLECTIF DES ETUDIANTS DU NOUN », sans signature et noms ni du président ou d’un quelconque membre. Du coup, l’on comprend que les instigateurs ont sciemment crée la confusion afin d’atteindre leur but au nom des étudiants qui ne sont même pas informés, à l’instar de ceux de Yaoundé rencontrés une semaine avant cette fameuse marche. Au cours de cette réunion au campus de Ngoa Ekéllé, Lindou Jean Marcel, se présentant comme secrétaire exécutif de la LINEN avait alors parlé « d’assemblée générale de la LINEN », au moment où ses frères s’interrogeaient sur cette actualité faisant état d’une marche des étudiants à Foumban. Ce fameux Jean Marcel, présenté comme l’un des fossoyeurs de la LINEN aux cotés de Ali Tapche, n’avait pas trouvé nécessaire de dire la moindre vérité à ses frères, quelle hypocrisie !

Ce bureau déjà remplacé par un autre et qui refuse de céder, serait-il entrain de liquider la LINEN pour noyer ses frasques dans la gestion du million alloué au fonctionnement de la ligue par le roi des Bamoun ? A ce jour, fait curieux, le bureau dit ne pas encore apprêté le bilan de sa gestion. Que dira le roi, président d’honneur de la LINEN, au sujet de ces revirements inattendus et inadmissibles des étudiants du NOUN, érigés en « soudeurs de l’élite, en 3e force dans le NOUN », laissant leur rôle de veille critique et de rectitude, mission dévolue à l’intellectuel ?

En attendant que des élucidations soient faites, les étudiants Bamoun, eux aussi sont divisés par une poignée d’individus aux intérêts égoïstes inavoués. La LINEN, la vraie sortira t-elle de cette crise saine et sauve ?



Azize MBOHOU
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 12672 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  COMMUNIQUE FINAL DE LA REUNION DE CONCERTATION ENTRE LE SULTAN ROI DES BAMOUN ET LES ELITES ET FORCES VIVES DU NOUN TENUE A YAOUNDE LE 27 JUIN 2020
( | 01.07.2020 | 379 hits  | 0 R)

  CAN-CAMEROUN 2021 : Seidou Mbombo Njoya : " Notre capacité à organiser n’est pas en cause "
( | 01.07.2020 | 237 hits  | 0 R)

  Obsèques de Nji Claude NDAM: Le Sultan Roi des Bamoun était représenté par Son Premier Adjoint Son Altesse Royale le Dr NJI NGOUPAYOU NJOYA Inoussa.
( | 28.06.2020 | 507 hits  | 0 R)

  Un comité de sages pour mener une réflexion profonde sur la situation économique, sociale, politique et religieuse dans le département du Noun.
( | 27.06.2020 | 707 hits  | 0 R)

  Deux hommes interpellés avec des ossements humains dans la ville de Foumbot
( | 27.06.2020 | 195 hits  | 0 R)

  PROGRAMME DES OBSEQUES DE NJI CLAUDE NDAM LES 26 ET 27 JUIN 2020 A YAOUNDE ET FOUMBAN
( | 25.06.2020 | 66 hits  | 0 R)

  Cameroun : L’artiste musicien Claude Ndam sera inhumé ce weekend !
( | 25.06.2020 | 34 hits  | 0 R)

  Hommage à Claude Ndam: Où est ta victoire!?
( | 25.06.2020 | 45 hits  | 0 R)

  Drame: de retour d’une cérémonie de mariage, ils décèdent dans un tragique accident
( | 24.06.2020 | 71 hits  | 0 R)

  Nécrologie: Message de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun, suite au décès de Nji Claude Ndam
( | 12.06.2020 | 807 hits  | 0 R)

  Hommage de Mounde Njimbam: CLAUDE NDAM, U NGUO YA ? Où VAS-TU ?
( | 12.06.2020 | 212 hits  | 0 R)

  Les mythes sur la transmission du pouvoir au Cameroun, Par Moussa Njoya, Politologue
( | 11.06.2020 | 133 hits  | 0 R)

  Hadj 2020: Paul Atanga Nji interdit la collecte des fonds au moment où l´événement est encore incertain
( | 11.06.2020 | 155 hits  | 0 R)

  Emergence des Communautés: La notion ´´d´Elite´´ doit muter vers un rôle de Leaders/Mentors pour impulser les dynamiques pour le développement.
( | 07.06.2020 | 477 hits  | 0 R)

  Confinée et plombée par l’absence d’un cadre légal, la presse en ligne est inéligible à l’aide institutionnel.Seidou MOLUH MOUGNOL analyse le contexte
( | 07.06.2020 | 167 hits  | 0 R)

  Après la certification « Great place to work » obtenue par DHL Express Cameroun, Ousmanou KOUOTOU le CEO nous explique comment la filiale fait face au
( | 03.06.2020 | 376 hits  | 0 R)

  Congo : «Mai en Afrique» du Dr.Komidor Njimoluh Hamidou présentée aux missions diplomatiques et consulaires
( | 29.05.2020 | 165 hits  | 0 R)

  Que cache la série de kidnappings d´enfants dans le Noun ?
( | 28.05.2020 | 150 hits  | 0 R)

  Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent
( | 27.05.2020 | 174 hits  | 0 R)

  Le monde post COVID-19, Quels défis pour la diplomatie africaine?
( | 27.05.2020 | 172 hits  | 0 R)

  Je reviens de loin.
( | 26.05.2020 | 240 hits  | 0 R)

  Ramadan-2020: Célébration assombrie par la Covid-19 dans le respect des mesures barrières à Foumban
( | 24.05.2020 | 432 hits  | 0 R)

  Sensibilisation contre le Covid-19 dans le Noun, le sultan roi des Bamoun à la cour d´apparat
( | 23.05.2020 | 531 hits  | 0 R)

  L´imam Ali Mefire Sine, imam principal de la Mosquée centrale N°2 de Yaoundé-Briqueterie, est décédé 23.05.20
( | 23.05.2020 | 348 hits  | 0 R)

  Célébration de l´Aïd El-Fitr: le Sultan roi des Bamoun et le Lamido de Maroua interdisent les prières collectives
( | 22.05.2020 | 200 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya : «la question de la reprise n’est pas la priorité pour l’instant »
( | 07.05.2020 | 158 hits  | 0 R)

  COVID-19 : déjà 35 cas confirmés dans le département du Noun(Région de l´Ouest)
( | 05.05.2020 | 375 hits  | 0 R)

  Covid-19: Les 19 mesures de Paul Biya pour assouplir, soutenir et soulager les les secteurs durement impactés
( | 30.04.2020 | 310 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 30.04.2020 | 227 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 25.04.2020 | 857 hits  | 0 R)

  MESSAGE DU SULTAN-ROI DES BAMOUN AU DEBUT DU MOIS DE RAMADAN 2020, DANS LE CONTEXTE DE LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DE LA PANDEMIE DU COVID 19 ET DE
( | 25.04.2020 | 375 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE DE PRESSE DU SULTAN ROI DES BAMOUN
( | 03.04.2020 | 775 hits  | 0 R)

  Communique de presse: Le Palais des Rois Bamoun réagit aux élucubrations de NJOYA PEPOUNA Seidou qui se fait appeler "le prince Roi"
( | 02.04.2020 | 630 hits  | 0 R)

  Message de condoléances du Sultan Roi des Bamoun suite au décès de Manu Dibango
( | 25.03.2020 | 813 hits  | 0 R)

  Coronavirus : Nchout Njoya Ajara réagit à sa mise en quarantaine
( | 16.03.2020 | 831 hits  | 0 R)

  Ces Camerounais d’origine candidats aux municipales en France
( | 16.03.2020 | 1232 hits  | 0 R)

  Le successeur de feu Adamou Ndam Njoya déjà connu
( | 12.03.2020 | 1756 hits  | 0 R)

  Le vibrant hommage de Maurice Kamto à Adamou Ndam Njoya
( | 11.03.2020 | 923 hits  | 0 R)

  Cameroun:Coopération–La Fecafoot liée à la fédération du Qatar
( | 11.03.2020 | 794 hits  | 0 R)

  Cameroun : ces choses que nous ignorions sur Adamou Ndam Njoya ?
( | 09.03.2020 | 854 hits  | 0 R)

  Communique de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun suite au décès du Dr Adamou NDAM NJOYA
( | 09.03.2020 | 829 hits  | 0 R)

  Zakari Pekekue : «Offrir des occasions de développement des affaires dans le domaine de la finance islamique»
( | 09.03.2020 | 710 hits  | 0 R)

  Adamou Ndam Njoya : le baobab de l’éthique en politique s’est effondré !
( | 07.03.2020 | 760 hits  | 0 R)

  Cameroun: Au nom de la loi qui interdit le cumul de postes, Patricia Ndam Njoya cède son siège de député à Odile Clarisse Jiha Tankoua
( | 01.03.2020 | 747 hits  | 0 R)

  Législatives 2020 : Les nouveaux députés sont connus depuis le 28 février
( | 01.03.2020 | 625 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales 2020: Patricia Ndam Njoya élue à la fois députée et maire
( | 01.03.2020 | 698 hits  | 0 R)

  Financement islamique au Cameroun : le gouvernement soutient le projet
( | 27.02.2020 | 735 hits  | 0 R)

  Exécutifs communaux: Le coup de neuf
( | 20.02.2020 | 765 hits  | 0 R)

  Mairie de Foumban : une affaire d’époux
( | 20.02.2020 | 815 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales du 9 février 2020 : le triomphe du vote identitaire, du vote sanction et du vote par dépit
( | 18.02.2020 | 1730 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks