Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
10.04.2010

Udc :Tomaïno Ndam Njoya soupçonnée d’arnaque 

Elle prélèverait 300 000 FCfa du salaire de chaque député Udc à l’Assemblée nationale, pour la bonne marche du parti. Une attitude qui ne plaît pas aux intéressés.

« Cette dame en fait un peu trop. Depuis son arrivée à l’hémicycle, nous n’avons pas la paix. C’est comme si elle marchait seulement sur son mari qui s’oublie et la laisse prendre les décisions sur le parti. On ne peut pas se plaindre encore moins demander où passe cette somme qu’elle prélève tous les mois sur nos salaires ; 300 000 f Cfa sur un salaire de 700 000 f multiplié par 3 députés ça donne 900 000 multiplié par 12 mois. Imaginez ce que ça donne au cours d’un an. Mais que fait –elle avec cet argent ? » Telle est la question qui taraude l’esprit d’un député de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) à l’hémicycle. Une interrogation qui survient après la signature d’un nouveau décret par l’épouse du président national de l’Udc. Lequel décret stipule que chaque député émargeant au compte du parti de son ‘’ mari’’ doit débloquer la rondelette somme mensuelle de 300 000 f. Une collecte qui, selon Patricia Ndam Njoya, servira à la bonne marche du parti.

Une exigence qui met trois de ses collègues députés en désaccord. « Le président national déçoit à tous les niveaux. Les femmes menacent leurs époux. Même ce que sa femme fait ne l’honore plus. Elle-même qui exige 300 000f n’est pas député comme nous ? Pourquoi elle-même ne prêche pas par l’exemple ? Et tout ce qu’elle fait est applaudit par le président qui brille par un silence de cimetière », détone tout furieux un autre député Udc sous anonymat. La formation politique de l’Union démocratique du Cameroun se réduit désormais à une association familiale depuis l’arrivée de l’épouse du président national à l’hémicycle.

Démissions massives

Il n’y a peut être pas que les députés qui se plaignent du comportement de l’honorable Patricia Ndam Njoya. Même tous les coordonnateurs régionaux de l’Udc ont plié l’échine. Dans l’Adamaoua, le Littoral et l’Ouest tous ont démissionné à cause du caractère insupportable de l’épouse du président qui selon eux prend des décisions selon ses humeurs. Avant leur démission, ces régionaux de l’Udc ont eu une chaude discussion avec le président national qui leur a rappelé que son épouse était juriste de formation et que par conséquent toute décision qu’elle prendra ne pose aucun obstacle au fonctionnement du parti. Un argument qui a rendu ses collaborateurs amers. « Si sa femme est juriste, les nôtres sont des ménagères. Elles ont du respect pour nous. Il vaut mieux qu’il reste avec sa juriste et nous verrons jusqu’où le parti ira » tranche l’un d’eux.

Jointe au téléphone, Tomaino Patricia Ndam Ndjoya dit que ce sur quoi nous l’avons approchée est un disque démodé. « Le sujet que vous abordez n’est plus d’actualité. Pour moi c’est une vieille chanson qui je sais, avait fait grand bruit. Mais ceux des députés qui n’avaient pas été d’accord ont foutu le camp. Ceux qui sont actuellement en fonction ont accepté la condition. Que les gens retiennent qu’on ne paye pas des places pour être député à l’Udc comme ça se passe dans d’autres partis politiques. Chez nous à l’Udc, les élus locaux, élus du peuple, les conseillers municipaux, les militants de base et même les sympathisants contribuent à la bonne marche du parti. Les députés Udc sont élevés au grade de généraux », explique Patricia Ndam.

A la question de savoir ce qu’elle pense des coordonnateurs Udc des régions, elle reviendra à la charge. «Vous êtes une femme comme moi. Et nous sommes tous africains. Si une femme n’est pas mariée, elle n’a pas de responsabilité. Dès lorsqu’elle est mariée, on l’accuse de tout. Arborer l’écharpe politique pour une femme veut dire qu’elle contribue efficacement à l’évolution du parti au même titre que les hommes. Ceux qui n’arrivent pas à dissocier madame Ndam Njoya et l’honorable Patricia Ndam Njoya seront toujours confrontés à cette difficulté. Et je pense même que ceux-là ne doivent pas être mariés. Ou tout au moins s’ils le sont, ils les traitent mal. Nous à l’udc, on encourage le militantisme des couples. Tans pis pour ceux qui n’ont pas de femmes. Je suis un membre influent du parti », conclu l’épouse de Ndam Njoya d’un ton ferme.


Oscarine Mbozo’a
 

Source: La nouvelle expression | Hits: 14328 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(5)

PLUS DE NOUVELLES


  FOUMBAN : PLAIDOYER POUR L’ERECTION DU NOUN EN REGION
( | 10.12.2008 | 11685 hits  | 0 R)

  Ngouon.com : Un partenariat efficace qui concilie la tradition du peuple Bamoun et les TIC
( | 09.12.2008 | 11461 hits  | 0 R)

  L´apport de l´art et de la culture dans le processus du developpement du royaume Bamun
( | 02.12.2008 | 13433 hits  | 0 R)

  Nguon 2008 : La culture bamoun ternie par une operation de piraterie
( | 02.12.2008 | 12117 hits  | 0 R)

  La mise en œuvre du Projet de Développement Rural du Mont Mbappit
( | 28.11.2008 | 16807 hits  | 1 R)

  NGUON 2008: Jour J? La fièvre de la fête monte à Foumban
( | 27.11.2008 | 11070 hits  | 0 R)

  Rabiatou Njoya : " Les faits culturels ont la peau dure "
( | 19.11.2008 | 10798 hits  | 0 R)

  Communiqué de l´Association des Bamoun de France (ASBAF)
( | 11.11.2008 | 11744 hits  | 0 R)

  Conférence de presse:Adamou Ndam Njoya parle de l’insécurité au Cameroun
( | 11.11.2008 | 11306 hits  | 0 R)

  Nguon 2008 : Le peuple Bamoun expose sa culture
( | 31.10.2008 | 11189 hits  | 0 R)

  Commerce d´objets d´art : Cinq Camerounais interpellés au Gabon
( | 30.10.2008 | 11340 hits  | 0 R)

  Cameroun - USA : Une camerounaise à la conquête de la couronne Miss AFRICA-USA 2008
( | 11.10.2008 | 12126 hits  | 0 R)

  Cameroun : Des longs couteaux sur la chaire de l’EEC
( | 06.10.2008 | 13756 hits  | 0 R)

  Bientôt la fin du mois de jeun de Ramadan !
( | 23.09.2008 | 10865 hits  | 0 R)

  Nguon 2008 : Les Bamouns de Yaoundé se préparent
( | 04.09.2008 | 10746 hits  | 0 R)

  Brèves du 03 Septembre 2008:
( | 04.09.2008 | 10709 hits  | 0 R)

  Développement du Mont Mbappit : On évalue le chemin parcouru
( | 02.09.2008 | 10543 hits  | 0 R)

  Un logiciel au service de la microfinance
( | 27.08.2008 | 10820 hits  | 0 R)

  12 morts lors d’un accident entre Bafoussam et Foumbot
( | 26.08.2008 | 10765 hits  | 0 R)

  Après la rétrocession totale de la presqu`île de Bakassi : Le Président Paul BIYA rassure
( | 22.08.2008 | 10151 hits  | 0 R)

  L´EDUCATION DE BASE CHERCHE SES REPERES A KOUOPTAMO.
( | 07.08.2008 | 13273 hits  | 0 R)

  Université de Douala : L’enseignant en grève convié à Yaoundé
( | 14.07.2008 | 11201 hits  | 0 R)

  L’Institut des Beaux arts de Foumban sort de terre
( | 02.07.2008 | 11293 hits  | 0 R)

  Interview de NGOUNGA MOUCHILI AMADOU, Président du comité national d’organisation du Nguon 2008.
( | 20.06.2008 | 11242 hits  | 0 R)

  Nguon 2008 : La communauté Bamoum du Wouri se mobilise
( | 16.06.2008 | 11141 hits  | 0 R)

  Le Cameroun célèbre sa culture à Dakar
( | 13.06.2008 | 19223 hits  | 2 R)

  Fête des mères:«Les seventies» organise une journée gastronomique pour des œuvres caritatives.
( | 29.05.2008 | 19311 hits  | 1 R)

  L’Institut des Beaux Arts de Foumban sort enfin de terres
( | 19.05.2008 | 12049 hits  | 0 R)

  Joseph Méfiré : Le danseur professionnel est un facteur de développement
( | 14.05.2008 | 10578 hits  | 0 R)

  NGUON 2008: Nous intégrerons la promotion touristique du Noun.
( | 08.05.2008 | 12430 hits  | 0 R)

  Les misères du monde paysan
( | 29.04.2008 | 10423 hits  | 0 R)

  Mounchipou Seidou: Mise au point
( | 21.04.2008 | 11318 hits  | 0 R)

  Bangourain : l’éducation au centre des préoccupations
( | 17.04.2008 | 12705 hits  | 0 R)

  Modification de la Constitution : Tomaino Ndam Njoya Hermine Patricia, député Udc
( | 16.04.2008 | 10640 hits  | 0 R)

  Maintien de la paix :Biya au secours de Bozizé
( | 17.03.2008 | 10692 hits  | 0 R)

  Romance et traditions en pays bamoun
( | 20.02.2008 | 11032 hits  | 0 R)

  Idrissou Njoya : Le trône Bamoun doit revenir au Cameroun
( | 06.02.2008 | 14997 hits  | 0 R)

  ENIGME : Une étudiante portée disparue à Yaoundé I
( | 31.01.2008 | 12303 hits  | 0 R)

  Modification de la constitution: La coordination de l’union islamique du Cameroun se prononce.
( | 23.01.2008 | 13460 hits  | 0 R)

  Maladie : Claude Ndam victime d’un accident cardio-vasculaire
( | 21.01.2008 | 11239 hits  | 0 R)

  Modification de la constitution:La voix du Sultan des Bamoun
( | 15.12.2007 | 10351 hits  | 0 R)

  Inteview du Secrétaire d´Etat aux transport MEFIRO Oumarou
( | 07.12.2007 | 10819 hits  | 0 R)

  Le Palais de Rois Bamoun victime de la "feymania": Interview de Nji NCHARE Oumarou.
( | 29.11.2007 | 14859 hits  | 0 R)

  Foumban:La police démantèle un gang de mineurs
( | 26.11.2007 | 11079 hits  | 0 R)

  Marché central de Foumban: Incendie de plus, polémique et responsabilité de AES-SONEL
( | 26.11.2007 | 9597 hits  | 0 R)

  CETIC de Foumbot: Ouverture de portes sous fond de difficultés
( | 26.11.2007 | 10102 hits  | 0 R)

  Ambiance au Palais: Effervescence autour du Roi des Bamoun de retour au bercail
( | 23.11.2007 | 17801 hits  | 0 R)

  Commune urbaine de Foumban: Le Maire et ses Adjoints installés par le Préfet du Noun Bapes Bilong le 09.11.07
( | 14.11.2007 | 13885 hits  | 0 R)

  Histoire : Le Musée Bamoun se déplace
( | 27.10.2007 | 9561 hits  | 0 R)

  Le nouveau secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Transports MEFIRO OUMAROU vient du Conseil national des chargeurs.
( | 08.09.2007 | 13813 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks