Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil
  Actualité
  Editorial
  Interviews
  Histoire
  Le royaume
  Administration
  Communes et As.
  Le Nguon
  Culture
  Littérature
  Tourisme
  Les Associations
  Galeries
  VIP
  Communauté
  Agendas
  Annonces
  Evénements
  Projets


Reservé aux membres enregistrés !

username:

Password:



Enregistrez vous

Avez vous perdu votre login?




site officiel du Nguon

Camerounlink.net


AJP-CEDES

25.03.2009

Affaire Mapouro : Le tribunal militaire accepte le ”méa culpa” du commandant Bamkoui 

La chambre criminelle du tribunal militaire de Yaoundé s’est prononcée hier lundi 24 mars 2009 par jugement avant dire droit sur les exceptions soulevées à la dernière audience aussi bien par les conseils de la partie civile que par ceux de la défense.

Elle s’est ensuite prononcée, par un autre jugement avant dire droit sur la culpabilité de l’accusé Bamkoui Emile Joël.

M. le président a donné lecture intégrale du premier jugement add, en le motivant en droit et en fait. Dans son cheminement le tribunal a relevé que l’accusé Bamkoui était renvoyé devant sa juridiction par ordonnance du 23 septembre 2008 du juge d’instruction près le tribunal militaire pour répondre des faits d’avoir, dans la nuit du 13 au 14 novembre 2008 causé la mort de l’inspecteur de police Mapouro.

A l’audience du 11 mars 2009, l’accusé a plaidé coupable ; le ministère public par la voix du commissaire du gouvernement a qualifié les faits de meurtre. La partie civile ayant contesté cette qualification avait demandé au tribunal de requalifier les faits en ceux d’assassinat, au motif qu’on avait monté un guet apens pour attirer Mapouro au domicile de Bamkoui où le concours lui a été servi… La défense a estimé que l’accusé étant un tireur d’élite n’avait pas l’intention de tuer ; à son tour elle a demandé au tribunal de requalifier les faits en ceux de coups mortels.

Attendu qu’au soutien de sa demande la partie civile n’a pas rapporté la preuve d’un guet apens ou d’une action préméditée pour justifier sa demande de requalification en assassinat, le tribunal a estimé que cette demande ne saurait prospérer. Par ailleurs le tribunal a estimé que Mapouro avait pris ”un risque énorme” en acceptant de dormir au domicile des Bamkoui. Le tribunal a relevé ensuite que dame Bamkoui avait avoué que son mari l’avait trouvée nue avec le décujus et qu’ils vivaient en concubinage… Etant entendu qu’au moment où Mapouro optait de dormir chez Bamkoui il n’était pas tard pour un homme de rentrer chez lui d’autant que son domicile n’était pas loin du lieu du drame. Considérant que la demande de la défense de requalifier les faits en ceux de coups mortels n’a pas été suffisamment motivée en droit, le tribunal s’est fondé sur les différents motifs relevés ci-dessus pour rejeter les deux demandes de requalification et ordonner la poursuite des débats.

Les témoins ayant été priés de regagner la salle qui leur est réservée, le président a interrogé l’accusé qui a déclaré maintenir sa déclaration de plaider coupable. La partie civile par la voix de Me Tcheugueu Louis Bernard a sollicité une remise de cause (un renvoi) pour réagir à la décision du tribunal. A la lecture attentive du jugement avant dire droit, il sera loisible d’acquiescer ou d’exercer les voies de recours comme le veut la loi. M. le président a demandé aux conseils de la partie civile de motiver cette demande de report. Ils ont évoqué l’article 437 (1) du code de procédure pénale qui donne la possibilité d’exercer les voies de recours après le prononcé d’un jugement ; Or la décision du tribunal est susceptible de voies de recours. Pour les conseils de la partie civile, le tribunal ne saurait leur refuser cette demande qui est parfaitement légale. Par ailleurs ce renvoi devrait permettre à la partie civile de préparer sa demande de dommages intérêts compte tenu de l’énorme préjudice subi…

Emprisonnement à vie

En réplique, la défense est montée au créneau pour parler de la chronologie procédurale, Me Keou soutenant qu’il est resté sur sa faim parce qu’il attendait que le tribunal se prononce sur la culpabilité, l’accusé ayant reconnu les faits.

Me Ayissi Nga de la défense a regretté son absence à la dernière audience lorsque le tribunal a retenu une exception qui n’en était pas une. Selon lui, ”la partie civile veut tirer avantage de ce que le tribunal s’est prononcé à tort sur un incident qui n’en était pas un.” Il a estimé que le tribunal était saisi des faits et non de la qualification… C’est après le verdict sur la culpabilité que le tribunal doit donner la parole à la partie civile pour présenter essentiellement sa demande de dommages intérêts ou éventuellement introduire une demande de renvoi. En accédant à la demande de la partie civile, dit Me Ayissi Nga, le tribunal serait amené à contester sa propre décision… Il a invité le tribunal à poursuivre sa procédure en attendant que la partie civile exerce ses voies de recours pour en tirer toutes les conséquences. Il a été suivi dans son raisonnement par Me Gnie Kamga pour qui le tribunal ne peut pas statuer sur un recours virtuel…Le commissaire du gouvernement a ensuite pris la parole pour soutenir que parallèlement à sa décision sur les exceptions soulevées, le tribunal devrait se prononcer sur la culpabilité à ce stade de la procédure.

La partie civile revenant à la charge a relevé qu’on n’était pas dans la situation d’un ”référé criminel”, en s’inquiétant sur la précipitation soutenue par la défense… Elle a vu dans le plaidé coupable de l’accusé quelque chose de suspect, étant entendu qu’un justiciable ne peut pas s’empresser de plaider coupable lorsqu’il encourt une peine d’emprisonnement à vie…

Dans un second jugement avant dire droit, le tribunal a accepté le plaidé coupable du commandant Bamkoui et l’a déclaré coupable des faits de meurtre soutenues par le commissaire du gouvernement. La parole est revenue à la partie civile qui a réitéré sa demande de renvoi pour présenter par écrit ses revendications en réparation du préjudice subi… La cause a été renvoyée au 8 avril 2009 à la demande des conseils de la partie civile.


Casimir Datchoua Soupa.
 

Source: La nouvelle expression | Hits: 4912 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  3ème Congres ordinaire du RDPC:Des grandes ambitions aux grandes réalisations
( | 17.09.2011 | 2587 hits  | 0 R)

  3ème congrès ordinaire du RDPC:C`est parti depuis ce matin à 10H au palais des congrès de Yaoundé.
( | 15.09.2011 | 3457 hits  | 0 R)

  La nouvelle dynamique: Vers un RDPC nouveau
( | 15.09.2011 | 2658 hits  | 0 R)

  Discours d’ouverture et de Politique Générale du Président National du RDPC, à l’occasion du 3ème Congrès Ordinaire du parti ce 15.09 2011.
( | 15.09.2011 | 2456 hits  | 0 R)

  PEUPLE DU NOUN, METTONS FIN AU MÉLODRAME FAISONS LE CHOIX DE LA PROSPÉRITÉ DES BAMOUNS
( | 12.09.2011 | 4168 hits  | 1 R)

  Noun-Centre:Le Rdpc au bord de l’explosion
( | 12.09.2011 | 3629 hits  | 0 R)

  Présidentielles 2011: La liste des 21 candidats retenus a été publiée ce soir par ELECAM
( | 09.09.2011 | 4189 hits  | 1 R)

  Manœuvre : Comment Tchiroma défie Ndam Njoya à Foumban
( | 07.09.2011 | 3359 hits  | 0 R)

  Ramadan 2011: Le roi des Bamoun fustige l’instrumentalisation des jeunes
( | 02.09.2011 | 4957 hits  | 2 R)

  Barrage hydro électrique de LOM PANGAR : Après l’annonce et les turbulences, enfin la réalisation
( | 17.08.2011 | 3859 hits  | 0 R)

  BOKO HARAM : Des camerounais, membres fondateurs du mouvement terroriste qui sévit au Nigeria.
( | 12.08.2011 | 4063 hits  | 0 R)

  Association ME MI KE: Sur le boulevard des défis et de la réussite
( | 08.08.2011 | 4163 hits  | 0 R)

  Miss Cameroun 2011: Encore une victoire de l’Ouest
( | 08.08.2011 | 4813 hits  | 3 R)

  Mosquée centrale N°2 de Yaoundé: Le roi des Bamoun en colère contre ces riches avares
( | 08.08.2011 | 3681 hits  | 0 R)

  Listes des présélectionnés au recrutement 25 000 (qualité de Chercheurs et de Personnels Enseignants Contractuels de l’Enseignement Supérieur)
( | 02.08.2011 | 5729 hits  | 1 R)

  Cameroun : Un vestige historique négligé
( | 01.08.2011 | 6537 hits  | 2 R)

  Congrès ordinaire du RDPC: La Section du Noun-Centre en ordre de bataille
( | 01.08.2011 | 3409 hits  | 0 R)

  Soutenance: Zakari NFONKA explore le bassin versant du fleuve ‘’NCHI’’ à Foumban
( | 01.08.2011 | 4561 hits  | 3 R)

  NECROLOGIE: Le Maire de la commune d´arrondissement de Koutaba El hadj TAMBE Aboubakar est décédé le lundi 25.07.2011
( | 27.07.2011 | 5126 hits  | 6 R)

  Pouakone Radio and Communication: Ces ondes magiques qu’on redoute
( | 18.07.2011 | 4922 hits  | 2 R)

  À PROPOS DE L’APPEL DU Dr ADAMOU NDAM NJOYA A L’UNION DE L’OPPOSITION POUR UNE ALTERNANCE POLITIQUE EN 2011
( | 16.07.2011 | 4585 hits  | 3 R)

  Rencontre:Connaissez vous Anne Marie ?
( | 15.07.2011 | 5031 hits  | 1 R)

  Regroupement: Association MEMIKE, le don de soi se précise
( | 14.07.2011 | 3661 hits  | 0 R)

  Ces ‘’homonymes’’ qui créent la confusion autour d’un décret présidentiel
( | 14.07.2011 | 3953 hits  | 0 R)

  NJIPENDI KUOTU Marel dans le MFOUNFI:On veut déjà botter l’arbitre en touche
( | 08.07.2011 | 4787 hits  | 6 R)

  Les 06 nouveaux membres du Conseil électoral ELECAM ont été nommés le 07.07.2011 par décret présidentiel.
( | 08.07.2011 | 4473 hits  | 1 R)

  Positionnement : Que peuvent ces fils du Noun leaders de nouveaux partis politiques ?
( | 08.07.2011 | 4345 hits  | 0 R)

  ´´Echappées Belles´´ l´émission culturelles de FRANCE 5 TV était à Foumban le 18.02.2011 pour un tounage diffusé le Samedi 19.03.2011
( | 07.07.2011 | 3742 hits  | 0 R)

  ´´WEEK-END FORUM´´un espace de débat contradictoire sur la Radio Communautaire du Noun (RCN)
( | 06.07.2011 | 4005 hits  | 2 R)

  Pouakone Radio and Communication: Retour confirmé ou essai provisoirement définitif?
( | 03.07.2011 | 4050 hits  | 0 R)

  Stratégie : Ndam Njoya pour l’union de l’opposition
( | 30.06.2011 | 4809 hits  | 1 R)

  Cameroun : plus de 10.000 candidats écartés pour fraude au recrutement à la fonction publique
( | 30.06.2011 | 3265 hits  | 0 R)

  Cameroun : c’est officiel, le transport motorisé des cadavres est interdit la nuit.
( | 29.06.2011 | 3600 hits  | 0 R)

  Célébration de la 39ème édition de la Journée Mondiale de l’Environnement à Foumban
( | 28.06.2011 | 3190 hits  | 0 R)

  Opinion: De notre devoir d’informer
( | 23.06.2011 | 5467 hits  | 12 R)

  KOUTABA : CATASTROPHE AU CENTRE ‘’AMI DES ENFANTS’’
( | 22.06.2011 | 3516 hits  | 0 R)

  Laurent NJIKAM « Il faut un forum à Foumban pour exorciser les démons qui hantent la LINEN »
( | 14.06.2011 | 3723 hits  | 0 R)

  Entretien avec Dr Komidor NJIMOLUH
( | 08.06.2011 | 3588 hits  | 0 R)

  RDPC : Le choléra au cœur d’un meeting populaire à Mambain
( | 06.06.2011 | 3320 hits  | 0 R)

  Mise au point de la Rédaction de Royaumebamoun.com sur la publication de l’article intitulé ‘’Scandale : la LINEN vendue à Nji KOUOTOU Ibrahim’’
( | 05.06.2011 | 5173 hits  | 3 R)

  Nécrologie: Programme des obsèques de M.PATOUOSSA NSANGOU Daniel
( | 03.06.2011 | 3196 hits  | 0 R)

  Foumban: Des arnaqueurs se tapent des crédit de communication au nom du Préfet du Noun.
( | 26.05.2011 | 4093 hits  | 0 R)

  20 mai 2011 à Foumban: Démonstration de force du RDPC
( | 23.05.2011 | 4230 hits  | 0 R)

  Foumban: Ces nouveaux riches qui dérangent
( | 03.05.2011 | 8048 hits  | 2 R)

  Scandale: La Ligue nationale des étudiants du NOUN vendue à Nji Kouotou Ibrahim
( | 03.05.2011 | 4474 hits  | 0 R)

  Projet de Développement Rural du Mont Mbappit: Gestion acceptable, exécution remarquable
( | 28.04.2011 | 4036 hits  | 0 R)

  Mme Mounchipou Seidou: " Mon mari ne m´avait jamais dit qu´il était prisonnier"
( | 12.04.2011 | 4722 hits  | 0 R)

  Trajectoire: Vessah Salifou, moteur, acteur, vecteur du développement local
( | 08.04.2011 | 4041 hits  | 0 R)

  AVIS DE RECRUTEMENT
( | 02.04.2011 | 4041 hits  | 0 R)

  Institut des Beaux arts de Foumban: Lenteur inquiétante dans la mise en place des infrastructures
( | 01.04.2011 | 4650 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |      ... >|



 




 
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks