Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
01.12.2015

"Il urge que des enseignants à la pointe des Tic: Solange Pekekouo Ngouh lauréate" 

Ils sont une vingtaine, lauréats du concours du meilleur enseignant utilisateur et intégrateur des technologies de l’information et de la communication.

Solange Pekekouo Ngouh est la lauréate de la région du Littoral de ce concours lancé par la fondation MTN. Professeur de français, cette femme de la « vieille école », parce que enseignante depuis 19 ans, a su intégrer les technologies de l’information et de la communication dans son activité au quotidien. Ses motivations, elle décline : « C’est l’envie d’innover qui me pousse à la recherche, je suis consciente que l’enseignant est celui qui doit bâtir une société durable. Et il faut se mettre à jour, je suis à l’affût de tout ce qui est innovant car je sais que j’en ai besoin dans ma carrière », explique-t-elle. D’après ce censeur au lycée d’Akwa-Nord (Bonamoussadi) à Douala, ses début avec les Tic remontent en 2004, année au cours de laquelle elle a aussi été lauréate de la 1ère édition du « Prix Rfi le monde en français ». « J’ai pour socle le prix Rfi, parce que ce prix, j’ai monté mes fiches pédagogiques en utilisant les extraits sonores de la radio comme supports pédagogiques, et parce que cette année, je ne savais pas ce qu’était un clavier, je me faisais aider par mes élèves », ajoute-t-elle. Et c’est le début d’une alliance avec la technologie, pourtant l’apprentissage ne sera pas facile, car pendant tout son cycle secondaire et même universitaire nous précise-t-elle, elle n’avait jamais flirté avec les Tic. « J’ai appris à saisir les textes, à les monter et pendant 7 ans ça été un véritable moment d’apprentissage. J’avais trouvé que les élèves étaient plus avancés et j’ai appris à me laisser entraîner. J’ai également bénéficié des formations à distance et à travers des plateformes de formation », dixit Solange Pekekouo Ngouh. C’est donc cette relation avec les technologies de l’information et de la communication, qu’elle utilise d’ailleurs dans le cadre de son cours de français, qui va la pousser à postuler au concours lancé par la Fondation MTN, et sans être professeur d’informatique, elle sera lauréate de toute la région du Littoral. Comme ce professeur de 48 ans, ils sont une vingtaine au Cameroun répartie dans les dix régions à avoir bénéficié de ce prix du meilleur enseignant utilisateur et intégrateur des Tic dans l’enseignement secondaire.

Rendu à sa deuxième édition, le concours cette année a été lancé au mois d’avril 2015. Deux catégories étaient en liste, à savoir une catégorie dédiée aux enseignants d’informatique et une autre aux enseignants des autres disciplines. L’objectif de cette discipline est d’encourager l’utilisation et l’intégration des Tic dans les enseignements, en récompensant les enseignants qui se sont distingués au cours de l’année par leur contribution à l’amélioration des apprentissages à travers l’utilisation et l’intégration des technologies dans les méthodes et techniques d’enseignement.


Par Lucienne Wouassi

Trois questions à…

« Il urge que les enseignants possèdent des compétences dans le domaine des Tic »

Professeur de français au lycée d’Akwa-Nord à Douala, la lauréate du concours du meilleur enseignant utilisateur et intégrateur des Tic pour la région du Littoral, revient sur son expérience et envisage déjà la vulgarisation de cette pratique.

Vous êtes lauréate du concours du meilleur enseignant utilisateur et intégrateur des Tic pour la région du Littoral. En tant que professeur de français, comment utilisez-vous les Tic dans votre discipline ?

En tant que censeur, je m’occupe d’abord du suivi administratif dans mon lycée. J’ai le devoir d’initier tout ce qu’il y a comme document et je ne supporte plus d’avoir une version papier. Je saisis tous mes documents. Je me rapproche des professeurs d’informatique pour assister à leurs différents cours. Assister par exemple à un cours sur l’utilisation de Word et de l’exerciseur m’a donné envie d’appliquer ces logiciels en classe de français. J’ai également eu une formation sur la scénarisation et la médiatisation des cours grâce à une association au Maroc. Dans la salle, il s’agit d’utiliser des logiciels comme Mos solo ou Hot potatoes pour enseigner la grammaire en classe de 4ème ou la langue française au second cycle.

Cette initiative de MTN rentre en droite ligne du plan d’action global de l’UNESCO dans son Agenda post 2015 de l’éducation au développement durable, dans son domaine d’action prioritaire n° 4, à savoir « transformer les environnements d’apprentissage ». Une transformation qui passe par l’utilisation et l’intégration des TIC à toutes les étapes de l’apprentissage. Ce concours participe donc de la contribution de cette structure à la qualité de l’apprentissage et donc de l’éducation au développement durable au Cameroun. Mais cela passe par un dispositif virtuel efficient dans les établissements scolaires et les centres de formation.

Les perspectives ou la dissémination des « good practises »
En ce qui concerne les perspectives ou mieux la dissémination de cette bonne pratique sur l’utilisation et l’intégration des Tic dans l’enseignement secondaire, notamment en français, pour ne parler que de ma discipline, ce en espérant que ma hiérarchie veuille bien me confier une responsabilité qui me permette d’apporter ma contribution à la dissémination de cette bonne pratique dès le sommet, et en attendant que des textes contraignants imposent cette utilisation à tous, je compte présenter mon travail dans les séminaires locaux et si possible nationaux de formation des enseignants de français. Mais j’espère aussi vivement que MTN aura l’amabilité de m’accompagner dans la mise en oeuvre du projet Eduff (éducateurs et formateurs du futur) pour le renforcement des capacités des personnels scolaires du Littoral (phase pilote) et du Cameroun (phase de dissémination nationale) en éducation au développement durable. Cette formation qui se déroulera sous forme de séminaires, vise la promotion pratique du e-learning, du e-teaching et du mobile learning and teaching à travers des séminaires de formation en ligne (60%) et en présentiel (40%). Ce projet est initié par le Réseau Africain pour l’Education au Développement Durable (RAEDD) basé à Douala, et dont je coordonne les activités. Il s’agit d’une équipe d’enseignants de différentes disciplines rompus à l’utilisation des TIC et dont le profil du 21ème siècle est avéré, pour préparer les apprenants du Cameroun à bâtir la société durable que nous appelons de tous nos vœux. Une société durable qui ne peut être efficiente sans l’utilisation et l’intégration des Tic à toutes les étapes de l’apprentissage et de la vie de tous. Du décideur au citoyen, mais surtout des adultes bien nombreux qui sont réfractaires aux Tic dont ils ne connaissent que des aspects pervers décriés par les médias. Et qui pourtant sont hautement épanouissants pour chacun et pour tous. Cela passe par l’éducation tout au long de la vie.

Les obstacles à lever

Toutefois, il convient de souligner que le frein de nombreux enseignants à ce concours est l’étape d’alphabétisation qui a été extrapolée au profit de l’étape d’évaluation promue par MTN. En effet, dans le contexte camerounais, il appartient pour l’instant à chaque enseignant, du moins à l’ancienne génération, de se former comme elle peut et comme elle veut aux Tic. C’est donc un concours adressé à une catégorie d’enseignants, les plus jeunes. Il serait plus efficace, au-delà de la publicité salutaire et pertinente faite par MTN, que ledit concours s’appuie sur le Référentiel Tic de l’UNESCO de compétences pour les enseignants. Ce référentiel exige en effet de considérer que tous les aspects de l’activité enseignante s’articulent autour des 3 approches: l’alphabétisation technologique (les élèves utilisent les TIC en vue d’un apprentissage plus efficace), l’approfondissement des connaissances (les élèves acquièrent des connaissances approfondies dans les disciplines qu’ils étudient à l’école et les appliquent à résoudre des problèmes complexes et concrets), et la création de connaissances (les élèves, citoyens et acteurs futurs de l’économie, créent les nouveaux savoirs indispensables pour bâtir des sociétés plus harmonieuses, enrichissantes et prospères). Tout un programme qui interpelle en première ligne les pouvoirs publics et surtout les politiques dans le souhait qu’ils comprennent qu’il urge que les enseignants possèdent des compétences dans le domaine des TIC et sachent les transmettre à leurs élèves. Mais il est aussi essentiel que les enseignants soient capables d’aider les élèves à entrer dans une démarche d’apprentissage collaboratif, de créativité et de résolution de problèmes grâce à l’usage des Tic afin qu’ils deviennent des acteurs efficaces de la société et de l’économie. Et cela reste un défi qui interpelle les politiques à engluer tout le système éducatif camerounais et les services publics aux Tic, dès la base. Cela passe aussi par la capitalisation des compétences des lauréats du concours MTN, par le MNESEC, employeur desdits lauréats.

Propos recueillis par L.W. La nouvelle Expression


REJOIGNEZ NOTRE GROUPE WHATSAPP OFFICIEL MAINTENANT ET RESTEZ INFORME EN TEMPS REEL



 

Source: La nouvelle expression | Hits: 10318 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Inscription du Nguon au patrimoine immatériel de l’humanité: Consentement populaire à Foumban
( | 20.12.2021 | 104 hits  | 0 R)

  Interview sur le football local: Nasser Njoya invité de la Rédaction au Journal de 13H du 26.08.2021 au poste national CRTV
( | 31.08.2021 | 791 hits  | 0 R)

  Sultanat Actu: le Président de la CAF, Confédération Africaine de Football Patrice MOTSEPE en visite à Foumban ce 17.08.2021
( | 16.08.2021 | 831 hits  | 0 R)

  Traitement du Covid-19 : le Cameroun valide un médicament issu de la pharmacopée traditionnelle
( | 13.07.2021 | 1278 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya :"je préside depuis ce matin à l’hôtel Mont Febe une session extraordinaire de l’Assemblée générale de la Fecafoot "
( | 13.07.2021 | 1085 hits  | 0 R)

  Musique/Age d’or : La renaissance musicale d’Alioti SHEIDA
( | 09.07.2021 | 977 hits  | 0 R)

  FRANCE:LIVRE: VISION ET GRANDEUR DU PEUPLE BAMOUN, DU TEMPOREL A L´INTEMPOREL
( | 09.07.2021 | 1092 hits  | 0 R)

  Vision et grandeur du peuple bamoun, livre d´art, Du temporel à l’intemporel
( | 06.07.2021 | 1031 hits  | 0 R)

  Production animale/Mataba-Koutaba: Le ministre Taïga au chevet des éleveurs de la région de l’Ouest.
( | 05.07.2021 | 1080 hits  | 0 R)

  La lutte contre l’insécurité s’intensifie à Foumbot
( | 05.07.2021 | 1248 hits  | 0 R)

  Cameroun: Aviculture-La relance est effective
( | 05.07.2021 | 1004 hits  | 0 R)

  Dédicace du nouvel album d’Alioti SHEIDA : L’onction Royale du Sultan sénateur !
( | 26.06.2021 | 1145 hits  | 0 R)

  Félicitation au Dr Nji MOUNTAP Dalatou !!!
( | 26.06.2021 | 1094 hits  | 0 R)

  Rive gauche du Noun: Dr. Nji Ngoupayou Inoussa "Le problème là-bas ..ce sont ces individus érigés en chef de communauté"
( | 18.06.2021 | 1236 hits  | 0 R)

  Cameroun : deux personnes meurent noyées à Foumban
( | 15.06.2021 | 1002 hits  | 0 R)

  La commission de réflexion du Noun, une panacée pour le développement du Noun ?
( | 14.06.2021 | 1270 hits  | 0 R)

  HOMMAGES A NJI CLAUDE NDAM Juin 2020-Juin 2021, Un an déjà !
( | 08.06.2021 | 876 hits  | 0 R)

  MAMA NSOUNCHIATFIT: " Contrairement au Tchad et à la RCA,les tarifs de transport au Cameroun sont libéralisés"
( | 01.06.2021 | 932 hits  | 0 R)

  Douala-Mode: EL DABO Limited reçoit la bénédiction du Sultan Roi des Bamoun
( | 28.04.2021 | 1183 hits  | 0 R)

  Mort de la princesse Momafon Rabiatou Njoya : l’émouvant hommage du prince Kum’a Ndumbe III
( | 14.04.2021 | 1441 hits  | 0 R)

  Foumbot : une enseignante violée et tuée
( | 12.04.2021 | 1659 hits  | 0 R)

  Princesse Rabiatou Njoya, une plume infatigable qui s’en est allée !
( | 11.04.2021 | 1199 hits  | 0 R)

  Officiel : le jeûne du Ramadan débute le mardi 13 avril 2021
( | 11.04.2021 | 1235 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE/NECROLOGIE
( | 09.04.2021 | 1222 hits  | 0 R)

  ÉLECTRIFICATION DU SITE DE META & PROJET DE CONSTRUCTION D´UN MINI BARRAGE SUR LE MFU
( | 04.04.2021 | 1451 hits  | 0 R)

  BIO du Dr Mouncherou Oumar Farouk, Coordonnateur du Projet Lac Monoun
( | 02.04.2021 | 1698 hits  | 0 R)

  Kouoptamo: Le projet « Lac Monoun » est lancé !
( | 02.04.2021 | 1562 hits  | 0 R)

  Projet Lac Monoun: Une délégation du premier ministère reçue par le 1er Adjoint Au Sultan Roi des Bamoun ce 31.03.2021
( | 31.03.2021 | 1462 hits  | 0 R)

  Sûreté Nationale/Foumban: le nouveau Commissaire de Sécurité Publique a été installé ce 31.03.2021
( | 31.03.2021 | 1683 hits  | 0 R)

  Transport interurbain: le ministre des Transports lève la suspension d’activités d’Avenir Voyages
( | 31.03.2021 | 1465 hits  | 0 R)

  Projet Lac Monoun: Le Rituel de purification du site s´est déroulé ce 29.03.2021
( | 29.03.2021 | 1585 hits  | 0 R)

  Entreprenariat/Projet NOUN CHICKEN: les premiers poussins bio sont arrivés !
( | 28.03.2021 | 1479 hits  | 0 R)

  15 modifications à apporter au Code électoral: Par Njoya Moussa Politologue
( | 22.02.2021 | 1536 hits  | 0 R)

  Réformes fiscales: Vers la suspension des commissions à payer aux banques
( | 22.02.2021 | 1466 hits  | 0 R)

  Sécurité routière: impliqué dans un nouvel accident, Avenir voyages Sarl fait de grandes annonces
( | 22.02.2021 | 1583 hits  | 0 R)

  Avenir Voyage accusé d´avoir encore une fois causé la mort de ses clients
( | 22.02.2021 | 1463 hits  | 0 R)

  FOUMBAN: Le Sultan des Bamoun inaugure la porte des tranchées
( | 18.02.2021 | 1855 hits  | 0 R)

  Foumban: une déplacée Anglophone violée et tuée
( | 18.02.2021 | 1959 hits  | 0 R)

  Dr NJi NGOUPAYOU Inoussa, 1er Adjoint au Sultan Des Bamoun " Sans cette porte des tranchées, le peuple Bamoun est ouvert à toute sorte d´attaque."
( | 17.02.2021 | 1590 hits  | 0 R)

  Foumban: Le sultan inaugure la porte des tranchées.
( | 17.02.2021 | 1762 hits  | 0 R)

  Mon billet 276: En réplique aux propos de Sa Majesté SOKOUDJOU sur la Porte des Tranchées de Foumban
( | 11.01.2021 | 2461 hits  | 0 R)

  Prière oeucuménique : S.M le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya honore la mémoire des victimes de l´accident de Ndikinimeki
( | 04.01.2021 | 2002 hits  | 0 R)

  Service interreligieux en la mémoires des disparus de l´accident de Ndikinimeki (Village Nomalé)ce 03.01.2021 à la cour d´apparat de Foumban
( | 03.01.2021 | 1957 hits  | 0 R)

  Au moins 37 morts ce 27 décembre dans un accident de la circulation sur l’axe Yaoundé-Bafoussam
( | 27.12.2020 | 1971 hits  | 0 R)

  Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun a reçu en audience privée le 20.12.2020, Mme Wouapit Karen 1er Adjoint au Maire de la ville de Limbé.
( | 24.12.2020 | 1612 hits  | 0 R)

  Nchout Njoya Ajara: " Je joue au football parce que c’est ma passion "
( | 22.12.2020 | 2028 hits  | 0 R)

  Nchout Njoya Ajara à la SOPECAM
( | 22.12.2020 | 1987 hits  | 0 R)

  Equipe nationale de football U17 : Le Coach Nji Yerima Jean Claude nommé entraîneur Adjoint.
( | 12.12.2020 | 2022 hits  | 0 R)

  DIABETE: "La prévention nous concerne tous et en particulier les personnes à risques…", Dr Sandra Ndam Ngambou,Hôpital Général de Yaoundé[Interview]
( | 10.12.2020 | 2205 hits  | 0 R)

  Le système bancaire à l’épreuve des nouvelles formes de la monnaie: par Moise Mounpoubeyi CEO INSIGHT Training & Consulting
( | 10.12.2020 | 2160 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks