Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   
17.06.2014

« Les jeunes Bamoun ont du talent dans le football » 

Ibrahim NJOYA ANGLOMA, agent intermédiaire des footballeurs, vice président de New Bell Sport Académie et PCA du centre de formation Vision Espoir Académie.

Toujours entre deux avions et constamment en Europe où il a établit sa notoriété et ses marques dans le recrutement et le transfert des joueurs, Angloma est un homme d’une ouverture d’esprit et d’une culture confirmée. Très célèbre et particulièrement adulé par la jeunesse camerounaise de tout bord, celui qui s’est professionnalisé dans un échiquier totalement différent de ceux de la plupart des jeunes de son Noun natal pourrait profiter de sa popularité croissante pour ajouter une autre corde à son arc. La politique.
Mais en homme averti et sans tabou, il aborde des sujets sociaux, culturels, sportifs et politiques avec sagesse. Le moins qu’on puisse dire est que ce digne fils du Noun fait rêver et réalise les rêves de bon nombre de ses compatriotes.
Entretien…

On dit que la bonne charité commence par soit même, que faites-vous pour les jeunes du Noun ?

Chaque année, au moins un de nos clubs partenaire en Europe nous envoie les détecteurs pour sélectionner les talents au Cameroun. Je prends toujours l’initiative de faire venir sur douala 10 à 15 jeunes talents du Noun pour y participer et j’assure la prise en charge de leur déplacement et séjour. La dernière fois, deux jeunes du Noun étaient du voyage de Norvège.

Résultat …

Le jeune qui est retenu au Havre FC est originaire du Noun. Il est très talentueux et je lui prédis une Brillante carrière dans le football. Lorsqu’ on m’a parlé de lui, je l’ai fait venir sur Douala et les entraineurs ont confirmé son talent. Par la suite je suis allé rencontrer ses parents qui me l’ont confié, et je me suis occupé De lui jusqu’à son voyage en Europe. Nous sommes actuellement en discussion avec les dirigeants du club. Si tout se passe bien, il signera son premier contrat pro au prochain mercato (marché des transferts). Le Noun regorge de nombreux talents, c’est pourquoi le président TATO et moi avions choisis la ville de foumban comme lieu du siège de Vision Espoir Académie. Néanmoins nous avons les antennes à Yaoundé et à Douala. Nous encadrons plus de 100 jeunes. Comme Je l’ai dit lors d’une interview accordée au journal Vision Foot, nous sommes entrain de mettre sur pied un centre de formation digne de ce nom dans le Noun. Je travaille beaucoup sur ce dossier, j’ai rencontré plusieurs responsables de club en Europe pour ce projet dans l’objectif que nous collaborions ensemble. Nos partenaires ont donné leur accord de principe. Nous pouvons ainsi compter sur leur aide. De ce fait, nous envisageons de lancer l’opération 03 enfants par village dans le Noun pour détecter les talents afin de les ramener dans la ville de Foumban pour faire sport et études dans ce centre. Ainsi, nous sommes sûrs d’avoir les bons joueurs qui hausseront l’image du Noun sur la scène national voir internationale.

Justement dans notre dernier entretien à la veille du NGUON 2012, vous annonciez le projet de création d’un centre de formation de football dans le Noun, ou en est-on aujourd’hui ?

Le centre de formation a déjà été crée, je parlais du projet de construction qui suit son cours en traversant régulièrement des phases requises pour une réalisation optimale. Ai-je besoin de rappeler ici combien la réalisation de ce projet me tient à cœur, tant il constituera un cadre idéal pour la formation des jeunes, un apport essentiel pour la lutte contre la pauvreté et un élément non négligeable pour le développement économique de notre pays.

Quelles sont les modalités pour accéder a ce centre ?

Le centre de formation étant un cumulant sport et études, nous procédons à des tests de niveau qui nous permettent d’évaluer les joueurs postulants afin de les sélectionner. Ces derniers devront payer des frais de scolarité et de formation. Pour ceux qui se seront démarqués comme les plus talentueux, je tiens à préciser que ceux là bénéficieront d’une formation et études gratuites, prises en charge par l’académie. Je signale que les sélections sont ouvertes aux filles également car je suis partisan de la promotion du football féminin dans le Noun. Le président Tato et moi mettons toute notre énergie pour assurer la réussite de ce projet. Nous allons également affilier l’académie à la ligue départementale pour avoir une équipe qui pourra représenter le Noun à l’échelon national voir international.

D’ou vous est venue cette belle idée?

L’idée est venue du président TATO. A l’époque je travaillais uniquement pour New- Bell Sport Académie. Chaque fois que les détecteurs Européens arrivaient au Cameroun, je lui demandais de me faire une sélection des jeunes talents du Noun comme je l’ai évoqué plus haut. Un jour, il m’a informé qu’il venait d’obtenir l’agrément du Ministère pour le centre de formation Vision Espoir Académie, et que nous devrions unir nos forces pour implanter cette structure dans le Noun. Il m’a rappelé que les grands talents qui pouvaient rehausser l’image du Noun sont passés inaperçu et qu’on ne pouvait plus continuer à croiser les bras devant cette situation déplorable. Alors j’ai immédiatement partagé les idées de cet homme courageux et entreprenant. Tout est allé vite et à l’occasion du tout premier conseil de l’assemblée générale, le comité exécutif m’a élu à l’unanimité au poste de P.C.A de VISION Espoir Académie. A partir de cet instant, ma feuille de route était claire, nouer des partenariats avec des clubs étrangers afin de trouver des débouchés pour nos talents du Noun. Aujourd’hui, les jeunes du Noun ne peuvent plus avoir de soucis car ils ont un cadre idoine pour exprimer leurs talents et les meilleurs réussiront à coup sûr.

On remarque que le Noun a déjà connu une panoplie d’instituts de sport qui n’ont pas porté leurs fruits à l’instar de fédéral du Noun, AS du Noun, toupanka fc Renaissance du Noun etc. Pensez vous pouvoir réussir là ou vos ainés ont lamentablement échoué ?

Justement beaucoup de nos frères ont tenté de nous décourager en laissant croire que tout projet investi dans le Noun serait voué à l’échec en illustrant leurs pensées avec des exemples que vous venez de citer. Mais le président exécutif et moi lançons un défi, pas à nos parents et nos grands frères qui ont perdu leur énergie et leur fortune car ils croyaient à la réussite du football dans le Noun, mais nous nous prononçons plutôt contre ceux là qui n’y croient pas. Déjà c’est une grande première dans le Noun d’avoir un centre de formation reconnu par la fédération, et nous savons qu’aucune grande équipe ne peut se bâtir sans base solide, et cette base c’est la formation des jeunes. Nous nous sommes armé de volonté et de détermination afin que ce projet soit mené à bien. Nous sommes entourés des hommes expérimentés comme Mr. Njayou Fochivé Samuel, l’un de ceux qui ont laissé les plumes pour le foot dans le Noun. Nous allons travailler avec les anciens joueurs qui sont nos ainés et qui se sont sacrifiés également pour la même cause à l’instar de Nji foch, de Badian, de Chacabil, de Chouebou Malatam, du coach Mamouda , de Yérima de Leka, du coach Ahidjo, de Nepoh et de Kassimou Bao , etc .. Nous laissons néanmoins la porte ouverte à tous ceux qui voudront participer à la réussite de ce projet en apportant des idées constructives car nous ne pouvons construire quelque chose de durable que si nous unissons nos esprits, nos cœurs et nos bras. Nous prévenons également que nous mèneront une guerre sans merci à l’encontre de tous ceux qui tenteront de porter atteinte à ce projet car nous bénéficions du soutien des autorités et de sa Majesté.

Restons dans le Noun, nous constatons qu’aucun footballeur bamoun ne s’est jamais vraiment démarqué alors qu’ils ne sont pas moins talentueux, comment expliquez vous cette situation ?

Effectivement le Noun a eu des joueurs de talent, mais je pense qu’ils ont manqué un bon encadrement. J’ai connu les feux Bouboule et Boukar, des véritables magiciens du ballon rond, paix à leur âme. J’ai également connu Yap Charles, lui aussi bourré du talent et bien d’autres encore. Mais ce n’est pas un échec total car je peux dire que Moncharé Daniel s’est démarqué, et il y a également des jeunes qui montent et nous espérons qu’ils feront un bon parcours.

Effectivement Monchare, qui a fait un passage éclair en équipe Nationale, présentait des atouts certains pour un bel avenir footballistique. Vous qui êtes son manager, dites-nous qu’est ce qui a manqué à ce gars de faire une carrière professionnelle et, pour quoi pas, chez les lions ?

Vous savez le football est un sport très ingrat. Ceux qui sont devant ne sont pas forcement les meilleurs. Je me souviens quand le Français Pierre Lechantre alors entraineur du Cameroun avait sélectionné Dani (Monchare) pour la première fois en équipe Nationale, ils étaient deux joueurs amateurs avec son coéquipier Olivier Tchatchoua à faire partir de léquipe du cameroun qui a participé à la coupe des confédérations en coré-Japon. Je suis allé les voir pendant le stage de préparation et je lui ai dit mon petit tu es fort, parce que c’était l’époque où les gens disaient tel joueur est à l’équipe Nationale parce qu’il est ami de tel ou parrainé par tel. Mais ce garçon venait de nulle part dans un club à l’ouest (Sable de Batié). Je lui ai dit, aujourd’hui tu es dans la cours des grands, regardes autour de toi, il y a Mboma, Rigobert Song, Eto’o, Geremi, Kalla etc. vois d’où tu viens et saches que tout le peuple bamoun te soutient. Quelque temps après la compétition, on a viré le sélectionneur. Le nouvel entraineur est venu et il voulait faire uniquement avec les joueurs professionnels, et c’est à partir de la que les choses ont commencé à se compliquer pour lui. Monchare alors joueur du Canon de Yaoundé, voyage pour passer les tests en Europe, il réussit les essaies mais l’accord n’avait pas été trouvé entre le canon et le club en question car le canon avait été trop gourmand. C’est ainsi qu’il a été transféré du canon de Yaoundé au coton sport de Garoua. Un autre contrat l’attendait dans le club Suisse de Grasshoppers ZURICH. Mais une semaine avant son voyage, il s’est fracturé le bras et du coup les Suisses ont refusé de prendre le risque. Daniel a eu des Blessures au mauvais moment. Mais malgré tout cela, il a fait une bonne carrière qui continue jusqu’ici. Il a remporté les trophées avec l’équipe nationale amateur en tant que capitaine. Il a fait de très bonnes prestations partout où il est passé, l’Algérie, le Maroc, le Koweït et bientôt l’Indonésie. C’est un garçon très discret qui gagne bien sa vie.


Beaucoup de gens et même ses amis d’enfance le présentent comme un radin, arrogant et narcissique …

Ce n’est pas juste. Dani (Moncharé) est un garçon généreux, un homme de cœur et très disponible malgré un emploi du temps chargé. A chaque fois qu’il prend ses vacances, il fait d’abord un tour au pays avant d’aller voir sa famille (sa femme et ses enfants) qui réside en Italie.
Ceux qui ont eu la chance de le côtoyer peuvent en témoigner. Mais seulement il existe des gens tellement ingrats, vous donneriez même votre vie pour eux, ils ne reconnaîtront jamais et iront toujours mal parle de vous. C’est ce que je vis moi-même au quotidien. Regardez dans cette photo (en montrant une photo) je suis entouré de Dani (Monchare) de Sammer, de Perri, d’Edimo, et du coach Ahidjo, tous ses amis d’enfance. Cette photo a été prise l’année dernière pendant le championnat des vacances, c’est la preuve de sa disponibilité vis-à-vis de ses amis. D’ailleurs je vous informe qu’à son initiative, un match de gala sera organisé à Foumban en mémoire de tous les footballeurs bamouns disparus.

Justement il nous manque des centres de formation bien structurés au Cameroun comme celui que Samuel Eto’o a construit à Libreville, vous qui êtes très proche de lui, pouvez vous nous expliquer pourquoi il a préféré aller construire ce grand centre de formation au Gabon au lieu de le faire au Cameroun berceaux de nos ancêtres ?

Je peux vous assurer que le plus grand souhait de Samuel était de réaliser ce projet sur les cotes de Kribi, mais face à beaucoup d’obstacles qui se sont dressés sur son chemin cela n’est resté qu’un prestigieux rêve. Juan laporta, le président du barça avait même effectué le déplacement jusqu’au Cameroun pour apporter son soutien à Samuel pour ce projet, mais malheureusement les difficultés se sont multipliées malgré la forte somme d’argent qu’il avait versé pour l’acquisition du terrain. Cet homme de cœur, ayant ce soucis de faire évoluer l’Afrique à saisie son opportunité sans aucune hésitation lorsque le président Ali Bongo lui a tendu la main, vu que le Gabon est un pays voisin du sien le Cameroun.


Propos recueillis par Jamal Sine et Azize MBOHOU
 

Source: Royaumebamoun.com | Hits: 43177 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  Congo : «Mai en Afrique» du Dr.Komidor Njimoluh Hamidou présentée aux missions diplomatiques et consulaires
( | 29.05.2020 | 7 hits  | 0 R)

  Que cache la série de kidnappings d´enfants dans le Noun ?
( | 28.05.2020 | 13 hits  | 0 R)

  Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent Mgr Klea a déjà un sérieux concurrent
( | 27.05.2020 | 22 hits  | 0 R)

  Le monde post COVID-19, Quels défis pour la diplomatie africaine?
( | 27.05.2020 | 24 hits  | 0 R)

  Je reviens de loin.
( | 26.05.2020 | 21 hits  | 0 R)

  Ramadan-2020: Célébration assombrie par la Covid-19 dans le respect des mesures barrières à Foumban
( | 24.05.2020 | 238 hits  | 0 R)

  Sensibilisation contre le Covid-19 dans le Noun, le sultan roi des Bamoun à la cour d´apparat
( | 23.05.2020 | 352 hits  | 0 R)

  L´imam Ali Mefire Sine, imam principal de la Mosquée centrale N°2 de Yaoundé-Briqueterie, est décédé 23.05.20
( | 23.05.2020 | 193 hits  | 0 R)

  Célébration de l´Aïd El-Fitr: le Sultan roi des Bamoun et le Lamido de Maroua interdisent les prières collectives
( | 22.05.2020 | 50 hits  | 0 R)

  Seidou Mbombo Njoya : «la question de la reprise n’est pas la priorité pour l’instant »
( | 07.05.2020 | 84 hits  | 0 R)

  COVID-19 : déjà 35 cas confirmés dans le département du Noun(Région de l´Ouest)
( | 05.05.2020 | 233 hits  | 0 R)

  Covid-19: Les 19 mesures de Paul Biya pour assouplir, soutenir et soulager les les secteurs durement impactés
( | 30.04.2020 | 166 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 30.04.2020 | 106 hits  | 0 R)

  Cameroun-Foumban: De ´´Zaguina´´ à décrocheur au trafic d’ossements humains
( | 25.04.2020 | 709 hits  | 0 R)

  MESSAGE DU SULTAN-ROI DES BAMOUN AU DEBUT DU MOIS DE RAMADAN 2020, DANS LE CONTEXTE DE LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DE LA PANDEMIE DU COVID 19 ET DE
( | 25.04.2020 | 242 hits  | 0 R)

  COMMUNIQUE DE PRESSE DU SULTAN ROI DES BAMOUN
( | 03.04.2020 | 589 hits  | 0 R)

  Communique de presse: Le Palais des Rois Bamoun réagit aux élucubrations de NJOYA PEPOUNA Seidou qui se fait appeler "le prince Roi"
( | 02.04.2020 | 463 hits  | 0 R)

  Message de condoléances du Sultan Roi des Bamoun suite au décès de Manu Dibango
( | 25.03.2020 | 611 hits  | 0 R)

  Coronavirus : Nchout Njoya Ajara réagit à sa mise en quarantaine
( | 16.03.2020 | 639 hits  | 0 R)

  Ces Camerounais d’origine candidats aux municipales en France
( | 16.03.2020 | 972 hits  | 0 R)

  Le successeur de feu Adamou Ndam Njoya déjà connu
( | 12.03.2020 | 1553 hits  | 0 R)

  Le vibrant hommage de Maurice Kamto à Adamou Ndam Njoya
( | 11.03.2020 | 724 hits  | 0 R)

  Cameroun:Coopération–La Fecafoot liée à la fédération du Qatar
( | 11.03.2020 | 562 hits  | 0 R)

  Cameroun : ces choses que nous ignorions sur Adamou Ndam Njoya ?
( | 09.03.2020 | 659 hits  | 0 R)

  Communique de Sa Majesté le Sultan Roi des Bamoun suite au décès du Dr Adamou NDAM NJOYA
( | 09.03.2020 | 619 hits  | 0 R)

  Zakari Pekekue : «Offrir des occasions de développement des affaires dans le domaine de la finance islamique»
( | 09.03.2020 | 522 hits  | 0 R)

  Adamou Ndam Njoya : le baobab de l’éthique en politique s’est effondré !
( | 07.03.2020 | 543 hits  | 0 R)

  Cameroun: Au nom de la loi qui interdit le cumul de postes, Patricia Ndam Njoya cède son siège de député à Odile Clarisse Jiha Tankoua
( | 01.03.2020 | 509 hits  | 0 R)

  Législatives 2020 : Les nouveaux députés sont connus depuis le 28 février
( | 01.03.2020 | 425 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales 2020: Patricia Ndam Njoya élue à la fois députée et maire
( | 01.03.2020 | 502 hits  | 0 R)

  Financement islamique au Cameroun : le gouvernement soutient le projet
( | 27.02.2020 | 537 hits  | 0 R)

  Exécutifs communaux: Le coup de neuf
( | 20.02.2020 | 594 hits  | 0 R)

  Mairie de Foumban : une affaire d’époux
( | 20.02.2020 | 604 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales du 9 février 2020 : le triomphe du vote identitaire, du vote sanction et du vote par dépit
( | 18.02.2020 | 1542 hits  | 0 R)

  37ème promotion de l’EMIA : Paul Biya honore le fils d’une vendeuse de beignets
( | 27.01.2020 | 722 hits  | 0 R)

  Paul BIYA aux jeunes officiers sortis de l’EMIA : « vous allez devoir vous adapter au contexte général de la situation de notre pays »
( | 24.01.2020 | 818 hits  | 0 R)

  L´ascenseur social est-il irrémédiablement bloqué au Cameroun? Pas sûr.
( | 24.01.2020 | 1263 hits  | 0 R)

  Législatives et municipales 2020 : 532 cartes d´électeurs abandonnés dans le Noun
( | 16.01.2020 | 1164 hits  | 0 R)

  Cérémonie de lancement officiel du Nguon 2020, ce samedi 18 janvier 2020 à la cour d´apparat de Foumban dès 11h.
( | 16.01.2020 | 1447 hits  | 0 R)

  Quatre présumés trafiquants d´os humains aux arrêts à Koutaba
( | 16.01.2020 | 1318 hits  | 0 R)

  Législatives/Municipales 2020: "Massangam peut être la première commune du pays"
( | 08.01.2020 | 1374 hits  | 0 R)

  Des hommes armés ont attaqué une brigade de gendarmerie à Bangourain
( | 08.01.2020 | 1342 hits  | 0 R)

  Njoya Ajara: "J’espère ramener le trophée à la maison"
( | 06.01.2020 | 1534 hits  | 0 R)

  IN MEMORIAM: 06.01.1994-06.01.2020, 26ème Anniversaire du décès de la Princesse de la cour Royale Bamoun Nji NDASSA Justine
( | 06.01.2020 | 1357 hits  | 0 R)

  Drame : pour une belle de nuit, trois gendarmes tuent un homme à Massangam
( | 04.01.2020 | 987 hits  | 0 R)

  Festi Soya acte1: Solidarité agissante du comité d´organisation aux côtés des déplacés de la crise anglophone
( | 18.12.2019 | 1802 hits  | 0 R)

  Clarisse Njikam : "Le festival Soya est un rendez-vous du donner et du recevoir où tout le public ...
( | 28.11.2019 | 1920 hits  | 0 R)

  Festival Soya : L´évènement de fin d´année qui polarise toutes les attentions à Koutaba
( | 28.11.2019 | 1713 hits  | 0 R)

  Bafoussam : S.M Ibrahim Mbombo NJOYA remet un million de francs CFA aux sinistrés de Gouache
( | 03.11.2019 | 1875 hits  | 0 R)

  Qui est Seidou Ernest MOLUH MOUGNOL, Le premier Président du Patronat de la Presse et Services en Ligne du Cameroun, GPELS ?
( | 30.10.2019 | 1750 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks