Forums   Audios   Vidéos   Downloads   Livre d´or   Contact   Liens   Partenaires   
  Accueil   Actualité   Editorial   Interviews   Histoire   Le royaume   Administration   Communes et As.   Le Nguon   Culture   Littérature   Tourisme   Les Associations   Galeries   VIP   Communauté   Agendas   Annonces   Evénements   Projets   


Mon billet sur Foumban

 
Oh mon Dieu que Foumban est sale ! Retour aux années avant la naissance de votre serviteur. Mon Dieu les Bamoun ne sont plus assez Nobles Et pourtant ils ont un grand Roi ! Mon Dieu les déchets font partie du décor naturel et les marchands aux p


Oh mon Dieu que Foumban est sale !

Retour aux années avant la naissance de votre serviteur.

Mon Dieu les Bamoun ne sont plus assez Nobles
Et pourtant ils ont un grand Roi !

Mon Dieu les déchets font partie du décor naturel et les
marchands aux portes du Palais tutoient l’élégance de notre royauté.
Non!

Mille fois non!

La confrérie des fainéants a pris le royaume en otage et le
Roi en père de TOUS  observe la bêtise
humaine sans alliés.

Notre plus grand intellectuel et homme politique y laisse sa

belle santé parce que le rêve n’est pas permis en ces lieux.
Reconnaissons la bravoure !

Ambitieux ...il voulait changer les choses,

Les Bamoun vivent  dans leur cité comme des locataires abusés par les bailleurs.
Chacun a un trou devant sa porte et attend que Yaoundé vienne
combler

Du centre-ville pour aller à Njintout vous prenez le

passeport  pour l’enfer
La misère a croisé l’obscurantisme dans notre royaume
Dieu n’entend aucune prière dans cette saleté organisée.
Aucune libation...

Les élites en leur château sont héliportées parce qu’ils ne

peuvent risquer leur vie dans cette puanteur 
de boue ou poussière endiablée sans réduire volontairement leur
espérance de vie,

La belle citée vit au rythme du vacarme.
La rose pouvant pousser dans le fumier, il y’a çà et là des
surprises.

Des étincelles

Mais l’énergie de la ville est en otage.

La ville étouffe et le centre-ville est à l’agonie
Le rêve est étouffé et la jeunesse est priée de partir
Les écoles publiques sont en ruine et les parents devenus
oisifs espèrent l’arrivée du miracle.

Les associations des parents d’élèves ne servent plus à rien,

Ce qui préoccupe les Foumbanais, c’est la débrouillardise
institutionnalisée.

Ce qui rapporte ici et maintenant.

Où va-t-on avec cette mentalité
Sa Majesté connaît mon avis sur le centre-ville
Tout est à raser jusqu’à la mission Catholique.
Le marché n’a rien à faire où il faut créer des jardins et
lieux de manifestations royales

Deux grandes mosquées ultramodernes avec des parkings 

Doivent aller à leurs belles collines et nous laisser la
ville.
Tout côtoie tout et par terre en cité royale le poisson et
voisin des beignets ...

Non mille fois non.

Merci aux artistes Bamoun.
Voilà pour moi les seuls vrais résistants qui ont conscience
de l’importance du royaume.
Les tisserands Bamoun ont de l’or dans les mains et la femme
Bamoun préfère Les conneries de Kikam à Tiéya, à tutuere...
N’importe quoi !

L’homme Bamoun revient doucement, mais ce n’est pas encore

ça. Sa femme ne l’habille pas.
A leur fête, on se croirait dans le nord ou au Nigeria
Le mérite par l’école étant perdu, une race des jeunes a pris
le pouvoir et a créé sa confrérie. Ce sont les décrocheurs
Ils ont compris la marche du monde.

Celui qui n’est pas pris n’a rien fait au pays du droit.  Le Kiereya me fait vivre Foumban.

Lui au moins est fier d’être Bamoun.
Posez-vous les bonnes questions.
Pourquoi décroche-t-il ce qu’il n’a pas accroché et ça marche?
 
La réconciliation des élites déclenchera le processus de
réveil de Foumban.

Rien ne sera plus comme avant.

Il nous faut secouer les nôtres pour nettoyer Foumban.
Notre belle cité royale se meurt
Ce n’est pas acceptable
 
Nji MFENJOU
Avocat Bamoun sur l’International
 




Hits: 393

 DANS LA MEME RUBRIQUE
Hommage au lieutenant Frédéric Njilié Fefen
Soldats et sous-officiers, vous ne vieillirez pas comme nous, nous qui vous avons survécu. Par le Dr Vincent-Sosthène FOUDA président du MCPSD

La Hantise !
L’espoir est comme une étrange chose à plumes qui se penche vers notre âme, chante des chansons sans paroles et ne s’arrête jamais tant que vous dormez. Et dès qu’il s’en va, c’est la hantise, la peur de rien, la peur de tout.

Elite du Mfoundi: Le prix de la déchirure
Les conséquences sont nombreuses à cause de la guéguerre qui caractérise les fils et filles du Noun à Yaoundé.

Claude Ndam ou symphonie de bonheur
D’emblée, écrire sur Claude Ndam est avant tout un bonheur pour un admiratif que je suis, avec qui il a noué des liens affectifs, et un honneur pour moi qui n’ai pas encore 30 ans d’âge. Donc, moi qui n’ai pas vécu l’émotion suscitée par le grincem

CEREMONIE D’ACCEUIL DU SENATEUR Ibrahim MBOMB NJOYA, SULTAN DES BAMOUN
Il est des moments où les retrouvailles deviennent mémorables, glorieuses, mais aussi émouvantes. Celles de ce samedi 16 juin 2013 sont donc à inscrire dans nos vives mémoires, dans nos annales historiques. En effet, le 8 mai dernier, le Chef de l’Et

NGUON 2014: DISCOURS DU TRONE DE SA MAJESTE LE SULTAN ROI DES BAMOUN
En cette circonstance solennelle, de la 545ème édition de la fête du NGUON 2014, nous levons nos yeux larmoyant de gratitude vers le Très Haut, qui a bien voulu qu’en ce jour, nous nous retrouvions pour exalter cette glorieuse et difficile épopée,

Ngouon.com : Un partenariat efficace qui concilie la tradition du peuple Bamoun et les TIC
Dans le cadre de nos options prioritaires et stratégiques de transfert positif de la technologie de l’Internet et de promotion d’une image de marque rentable, des valeurs et du potentiel de notre pays,
Le groupe Cameroun Link Communications Network

Royaumebamoun.com est un instrument de communication participative fédérateur de toutes les couches sociales du département du Noun sans distinction.
Six ans après le développement et la mise en ligne du site internet royaumebamoun com.

Les 19 ans de trône du Sultan Ibrahim MBOMBO NJOYA, une trajectoire qu’il faut savoir parcourir
Ce 10 août 2011, le sultan Ibrahim Mbombo Njoya le 19ème Roi des bamoun célèbre le 19ème anniversaire de son accession au trône de N’Chare Yen. Ce jour de l’an 1992, il succéda à son feu père le Sultan NJIMOLUH Seydou NJOYA décédé le 27 juillet de la

Voter c’est un droit et un devoir qu’on exerce et assume en toute responsabilité.
Samedi dernier, la campagne électorale pour la présidentielles du 09 octobre prochain a été lancée sur l’étendue du territoire national et dans la diaspora. Une fois de plus nous sommes appelés à remplir ce devoir citoyen qui concerne et engage l’av

   0 |  1 |      ... >|



Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Royaumebamoun.com
Powered by : CLC-Networks  |   WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks